Dernière connexion 17/10/2017 @ 14:20
Fin de session 17/10/2017 @ 14:30

Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
« 1  2  3 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur La dimension politique de la Matrice   ( Réponses 70 | Lectures 167 )
Haut de page 30/12/2008 @ 12:21 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) seb
Maître Posteur
MembreMembreMembreMembre

ava_80.jpg
 
Messages 2638
Inscrit(e) le 23/10/2007
Je ne vois pas comment la Matrice pourrait produire l'anomalie systémique. Tu dis que les machines la découvre "par intuition". Deux thèses indéfendables. Des machines ne sont pas capables de produire des anomalies volontairement, pas plus capables d'avoir une intuition. (ou alors cela relève d'un anthropomorphisme grotesque). Le rôle de l'Oracle comme mère te pose problème dans l'exacte mesure où tu tiens mon cher Tela à préserver coute que coute ton interprétation.

Reste à m'expliquer aussi pourquoi smith appelle l'Oracle "Maman", lui qui, selon toi, n'est qu'un bug mystérieux. (remplacer une explication par un mystère, je n'appelle pas cela une explication mon cher (+++) )

Edité le 30/12/2008 @ 11:23 par seb
#19941 View seb's ProfileE-Mail sebView All Posts by sebU2U Member
Haut de page 30/12/2008 @ 12:53 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) caro



Rogue2.gif
 
Messages 347
Inscrit(e) le 19/08/2008
On aurait du faire un colloque sur Matrix en fait ...

#19943 View caro's ProfileE-Mail caroView All Posts by caroU2U Member
Haut de page 30/12/2008 @ 14:00 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) elsp
Webmaster d'approximations.fr


ava_72.jpg
 
Messages 3986
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Aveyron
mais c'est loin d'être une mauvaise idée ;-) !!! car il y aura d'autres colloques virtuels. on va déjà conclure celui-là avec des interventions exceptionnelles et qui méritent vraiment d'être discutées à fond (je vous invite si ce n'est pas déjà fait à lire la 7e intervention sur le mal dans le bouddhisme indien), et après il sera temps de penser à la suite !

citelspnov08.jpg
#19945 View elsp's ProfileE-Mail elspVisit elsp's HomepageView All Posts by elspU2U Member
Haut de page 30/12/2008 @ 19:06 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) telamonide
Administrateur du forum


nainbarremenu.gif
 
Messages 2379
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Toulouse
Par le chien Seb, tu le fais exprés.
Deux thèses indéfendables? vraiment?
Pourtant le coup de l'intuition est directement dit par l'architecte, tu ne serais pas surpris si tu avais vu les films. Aprés il faudrait là encore voir dans la version d'origine, je n'ai qu'une traduction.
Ensuite ce n'est rien d'autre que ce que je ne cesse de répeter avec quoi tu étais finalement d'accord. C'est en introduisant le choix et l'acceptbilité du programme à 99% que les machines créent une équation déséquilibré constitutive de la matrice qui fera naître l'anomalie systémique.

Pour ce qui est de mon interprétation, si elle ne te plait pas Seb, je t'engage en m'en proposer une autre. Celle que tu nous a mis en lien retrouve la nôtre sur presque tous les points, sauf quelques détails.

Aprés réflexion sur le cas de la mère, l'oracle désigne le mérovingien comme "notre ancètre à tous". Si je tirais un peu les choses par les cheveux, je dirais que les ancètres sont systématiquement morts, sinon on ne parle pas d'ancètres, mais de père ou grand-père. Les mérovingiens appartiennent à l'histoire française d'où le goût de ce programme pour le français. L'érotisme français étant assez réputé, on peut comprendre ici son gôut pour tout ce qui est sensuel, le vin, le sexe, les femmes (trés caricaturale du français).
Mais cette dynastie a disparu, le régime politique a complétement changé, il appartient au passé, à la mort. C'est là qu'on retrouve perséphone jointe nécessairement à une personne qui doit avoir quelque chose de la royauté (hadés est le roi du monde des morts, le mérovingien renvoie à la royauté).
Perséphone dans la mythologie est la fille de Demeter déesse de la terre (on retrouve là l'image ancestrale de la mère) enlevé par Hadés et réclamée par sa mère, elle doit passer Six mois avec son époux, six avec sa mère. Ces mois correspondent au cycle des saisons, le temps chez les morts correspond à l'automne et l'hiver, ceux sur terre au printemps et à l'été. On retrouve là une dimension cyclique qui est aussi dans la matrice et le reload. On peut poursuivre cette comparaison sachant que l'architecte ne compte pas selon le calendrier, mais selon les reload.
Le problème est que dans le film, Perséphone ne semble pas jouer un trés grand rôle, du moins rien qui me permette de véritablement étayer cette interprétation.

Qui connait l'autre est avisé; qui se connait est pénétrant.
Qui triomphe des autres est fort; qui triomphe de lui même est puissant.
Qui sait se contenter est riche; qui meurt sans disparaitre est éternel.
#19946 View telamonide's ProfileE-Mail telamonideView All Posts by telamonideU2U Member
Haut de page 30/12/2008 @ 19:51 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) seb
Maître Posteur
MembreMembreMembreMembre

ava_80.jpg
 
Messages 2638
Inscrit(e) le 23/10/2007
Mais je n'ai pas de temps à perdre à interpréter trois mauvais films dans ce genre, désolé. Les spectables de pyrotechnie, c'est joli, mais de là à me prendre la tête à chercher un sens, j'ai d'autres choses à faire. D'ailleurs, je me demande bien pourquoi je bataille sur un sujet dont je me fous royalement. Alors toutes mes excuses et ciao.
#19950 View seb's ProfileE-Mail sebView All Posts by sebU2U Member
Haut de page 30/12/2008 @ 22:24 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) elsp
Webmaster d'approximations.fr


ava_72.jpg
 
Messages 3986
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Aveyron
y a des jours où on ne comprend pas tout, et je me sens dans un de ces jours. si tu as participé à ce topic, et même indiqué un site (ce dont nous te sommes gré, et si nous discutons de certains aspects, c'est bien la preuve qu'on l'a lu et que ça nous a intéressé), c'est que tu ne juges pas ces films si "mauvais".

si tu trouves ces films mauvais, j'aimerais savoir précisément selon quels critères, puisque je n'ai toujours pas compris en quoi il ne l'était pas, selon toi, sur un plan esthétique. je pense que si tu reconnaissais cet intérêt aux films, c'est que tu sais bien qu'ils ne se réduisent pas à un spectacle de pyrotechnie ! allez, faisons un sort à la mauvaise ... foi ::langue:: !

citelspnov08.jpg
#19952 View elsp's ProfileE-Mail elspVisit elsp's HomepageView All Posts by elspU2U Member
Haut de page 31/12/2008 @ 15:46 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) telamonide
Administrateur du forum


nainbarremenu.gif
 
Messages 2379
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Toulouse
Réaction typique de qui est à court d'argument et se sent dépassé.
J'ai d'autres interrogations aprés le revisionnage du dernier opus. Surtout vis à vis du rôle du mérovingien. Moins sur son rôle actuel dans la matrice que sur son rôle et sa fonction passée. Son rapport à l'oracle qu'il hait, son rapport à Séraphin qu'il appel le "fils prodigue" et "judas".
Mais c'est aussi son évolution qui est à interroger. D'ancêtre de la matrice il devient programme pirate hédoniste, un pas vers l'humanisation. "Que veulent tous les hommes de pouvoir? plus de pouvoir".

Cette rancune vis à vis de l'oracle pourrait peut être nous aider à mieux comprendre le rôle de celle-ci, qui a pour butde "déséquilibrer l'équation".

Qui connait l'autre est avisé; qui se connait est pénétrant.
Qui triomphe des autres est fort; qui triomphe de lui même est puissant.
Qui sait se contenter est riche; qui meurt sans disparaitre est éternel.
#19954 View telamonide's ProfileE-Mail telamonideView All Posts by telamonideU2U Member
Haut de page 31/12/2008 @ 18:34 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) seb
Maître Posteur
MembreMembreMembreMembre

ava_80.jpg
 
Messages 2638
Inscrit(e) le 23/10/2007
Ces films sont sur le plan esthétique quasiment nul car ils ne font qu'en mettre partout de façon vulgaire. C'est de l'étalage d'effets spéciaux. C'est à qui en mettra le plus. (un peu comme les albums surproduits de Muse) On sent qu'on cherche surtout à plaire au pré-ado frustré de nos sociétés dont l'unique plaisir est de voir des surhommes (entendez des super-costauds, pas des grands artistes ou penseurs...) coller des raclées à des gros vilains qu'ils associent secrètement aux gars qui les ont embêté à la récréation. On est plus dans le Dragon ball Z que dans l'art. J'ai répondu à ta question ?
#19957 View seb's ProfileE-Mail sebView All Posts by sebU2U Member
Haut de page 31/12/2008 @ 19:51 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) elsp
Webmaster d'approximations.fr


ava_72.jpg
 
Messages 3986
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Aveyron
ouh la, mais c'est de la psychologie de comptoir que tu nous sors, là ;-) ! tant qu'à proposer des analyses psychanalytiques de ce type de films, mieux vaut demander aux gens compétents dont c'est le métier, comme Zizek par exemple (élève de Lacan), qui ont vu et réfléchi sur la signification profonde (et cachée) des films, et de leur succès, sur le plan psychanalytique (il y a toujours deux niveaux chez Zizek : le purement philosophique ; le psychanalytique)...

blague à part (j'espère en tout cas que ça en était une, cette histoire de péra-ado frustré ; parce que sinon tu es meilleur qu'un photographe pour multiplier les clichés ::lol:: ), ta position est claire dans tes deux derniers posts, mais complètement inverse par rapport aux posts qui précédaient :

je cite :
Seb, post d'aujourd'hui a écrit

Ces films sont sur le plan esthétique quasiment nul

Seb, posts antérieurs a écrit

Comme je l'ai écrit ailleurs, je la trouve plus intéressante sur le plan artistique [et ce "ailleurs" était, je cite]Sinon, quand on connait l'idée originelle du film, on ne peut que la trouver pertinente et intéressante sur le plan intellectuel (même si l'intérêt et plus esthétique que réflexif).


donc si là il n'y a pas contradiction, je ne sais plus lire : d'un côté le film est dit intéressant sur le plan artistique ou esthétique (avant) et d'un autre (aujourd'hui) tu le dis "presque nul" sur ce même plan. tu as le droit d'avoir changé d'avis, il suffit de le dire !

citelspnov08.jpg
#19958 View elsp's ProfileE-Mail elspVisit elsp's HomepageView All Posts by elspU2U Member
Haut de page 01/01/2009 @ 16:29 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) seb
Maître Posteur
MembreMembreMembreMembre

ava_80.jpg
 
Messages 2638
Inscrit(e) le 23/10/2007
Oui effectivement, tu ne sais plus lire. Et la psychologie de comptoir s'applique tout à fait sur l'esthétique de comptoir.

Edité le 01/01/2009 @ 15:30 par seb
#19961 View seb's ProfileE-Mail sebView All Posts by sebU2U Member
Haut de page 01/01/2009 @ 17:17 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) caro



Rogue2.gif
 
Messages 347
Inscrit(e) le 19/08/2008
En fait on aurait du faire un colloque sur Shrek ::langue::

Moi aussi ceci dit je ne comprends pas pourquoi si tu as trouvé le film "nul" tu es allé te renseigner sur un site pour avoir des infos dessus ?

Je n'aime pas " Sissi" , je ne suis pas allé chercher des infos dessus ...logique !!

Edité le 01/01/2009 @ 20:52 par caro

#19963 View caro's ProfileE-Mail caroView All Posts by caroU2U Member
Haut de page 01/01/2009 @ 18:04 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) seb
Maître Posteur
MembreMembreMembreMembre

ava_80.jpg
 
Messages 2638
Inscrit(e) le 23/10/2007
Pour comprendre, je suis un obsessionnel, depuis tout petit, c'est maladif. Mais bon, j'ai des moments de lucidité où j'arrive à retrouver le sens des priorités. Et là je crois que je viens de le retrouver. C'est un peu sec, je sais, mais ne dites pas que vous n'êtes pas habitué depuis le temps... ::lol::

Edité le 01/01/2009 @ 17:05 par seb
#19964 View seb's ProfileE-Mail sebView All Posts by sebU2U Member
Haut de page 01/01/2009 @ 22:47 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) elsp
Webmaster d'approximations.fr


ava_72.jpg
 
Messages 3986
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Aveyron
ok, donc tu n'es plus d'accord avec ta phrase ci-dessous, c'est bien ça ?
Seb a écrit

Sinon, quand on connait l'idée originelle du film, on ne peut que la trouver pertinente et intéressante sur le plan intellectuel (même si l'intérêt et plus esthétique que réflexif).

citelspnov08.jpg
#19969 View elsp's ProfileE-Mail elspVisit elsp's HomepageView All Posts by elspU2U Member
Haut de page 02/01/2009 @ 19:42 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) seb
Maître Posteur
MembreMembreMembreMembre

ava_80.jpg
 
Messages 2638
Inscrit(e) le 23/10/2007
Si si, mais je ne confonds pas l'idée originelle (et hypothétique) du film et sa réalisation. Si tu relis bien, tu verras que le pronom "la" ne désigne absolument pas le film en tant que tel, mais l'idée supposée à son origine, que je suis allé cherché en plus dans l'interprétation d'un gars lambda sur internet. Et j'ai dit et redit que je me moquais bien de savoir si son interprétation était juste, j'ai dit qu'elle (l'idée pas le film) m'intéressait plus que l'interprétation que vous proposiez. En ce sens, si l'interprétation que j'ai défendu est vraie, il n'en demeure pas moins qu'elle est mal exploitée, et mal réalisée, en particulier parce qu'elle est rendue incompréhensible par une avalanche de scènes d'action absolument inutile pour servir un quelconque propos. L'inutilité d'effets visuels étant la définition d'un film qui ne sert plus l'art mais le sensationnalisme. Bref, c'est la définition d'un mauvais film. On en fout partour juste pour que le spectateur soit saturé de sensations primaires. Plus rien ne le porte vers des sensations nouvelles. On sait ce qu'on va voir à chaque image, à savoir des personnages qui sautent partout, tirent partout, tuent les méchants, et sauvent le monde, et c'est pour cette raison que nous sommes rassasiés : parce que nous avons vu ce que nous voulions voir. L'idée originelle (supposée) aurait pû révolutionner le genre. Ce n'est malheureusement pas le cas. C'est aussi décevant qu'une bonne mélodie exploitée par Britney Spears.
#19972 View seb's ProfileE-Mail sebView All Posts by sebU2U Member
Haut de page 03/01/2009 @ 17:50 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) telamonide
Administrateur du forum


nainbarremenu.gif
 
Messages 2379
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Toulouse
Dans le genre simpliste, bravo Seb! Certes il y a beaucoup d'effets spéciaux, de scènes de combat. Cependant, elles s'intégrent parfaitement à l'idée du film. Et puis si Matrix n'était constitué que des scènes de dialogue ou de monologues développant cette idée, le film serait imbuvable.
Donc pas d'hypocrisie, tu sais trés bien que ces scènes sont pour la plupart nécessaires, bien que je te l'accorde il y ait parfois des excés.

Qui connait l'autre est avisé; qui se connait est pénétrant.
Qui triomphe des autres est fort; qui triomphe de lui même est puissant.
Qui sait se contenter est riche; qui meurt sans disparaitre est éternel.
#19977 View telamonide's ProfileE-Mail telamonideView All Posts by telamonideU2U Member
Haut de page 04/01/2009 @ 15:16 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) seb
Maître Posteur
MembreMembreMembreMembre

ava_80.jpg
 
Messages 2638
Inscrit(e) le 23/10/2007
"Parfois" des excès, c'est toi que je trouves hypocrite sur le coup. Faudra que tu m'expliques le rôle des ralentis lourd dingues dans tout le film, d'une musique trash métal imposante, et d'un look et d'une attitude "je me la pête" de tous les protagonistes. Cela renifle le phallus à des milles, et toi tu me parles de "quelques excès" ? En plus, le fait de "tout montrer" dans un scénario où l'essentiel consistait , quelque soit ton inteprétation, précisément dans ce qu'on ne voit pas, ou pas trop (raison pour laquelle la plus part des personnes préfèrent encore le premier film au reste), fait sombrer celui ci dans le mauvais téléfilm de science fiction dans sa suite en essayant de faire du neuf en en foutant encore plus et toujours plus. C'est tout simplement ridicule.

A choisir dans le genre SF hollywoodienne de base qui ne peut pas se passer de qq clichés, je préfère mille fois parce que bien plus subtil un "Blade runner", ou un Terminator. Sinon le film ne serait pas "imbuvable" s'il était au service d'une même idée, car c'est tout l'art justement d'être au service d'une chose essentielle et profonde sans lasser, sans alourdir. Car une chose qui se dit en qq secondes ne mérite même pas un film.

Tu as raison les effets spéciaux s'intègrent parfaitement à l'idée du film : des méchants, des gentils, de la bagarre, des beaux gosses, des bombes, des gros flingues, des grosses cascades, des grosses motos, sauvetage de l'humanité, un peu de philo histoire de se donner une contenance, et zoupla emballé, plus qu'à vendre le package. Allez, je m'en vais gerber mon Mc do.
#19986 View seb's ProfileE-Mail sebView All Posts by sebU2U Member
Haut de page 04/01/2009 @ 16:30 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) elsp
Webmaster d'approximations.fr


ava_72.jpg
 
Messages 3986
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Aveyron
sans rentrer dans l'ensemble du post, deux détails:
Seb a écrit

le rôle des ralentis lourd dingues dans tout le film

je précise que c'est une invention majeure reconnue comme telle au sein du 7e art, nommée "Bullet-Time", et qu'en plus de servir la narration, c'était esthétiquement révolutionnaire en 1999, d'utiliser cette technique à cet effet - la technique existait, pas son utilisation au service de la narration, comme suivre le trajet d'une balle - (comme Toy Story en 1995, premier dessin animé en 3D) ; cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Bullet_time

ensuite je suis étonné de voir que tu ne prennes justement pas au sérieux la saturation, aussi bien narrative (dans les références et dans l'histoire elle-même, ses personnages) qu'esthétique, comme mode particulier et relativement inédit dans l'histoire du cinéma qui fait la spécificité de la trilogie. qu'on aime ou qu'on déteste, il faut reconnaître que le film ne laisse pas indifférent. tout ce que j'aimerais te faire dire, du coup, c'est que tu n'aimes pas. dire que c'est nul, et prétendre cet avis comme étant objectivement fondé, c'est là au fond tout ce que je te reproche. dire que tu trouves ça nul, pas de problème. il faudrait certes que tu reconnaisses un certain relativisme esthétique ; sinon en quoi tes goûts cinématographiques seraient-ils plus fondé que les miens, ceux de Caro, de Tela, d'Elie During, de Thomas Benatouil, d'Alain Badiou, Slavoj Zizek et autres ?

en effet, je ne vois dans ton message, au fond, que du subjectif : "imbuvable", "clichés", "attitude 'je me la pète", "cela renifle de phallus à des milles" (!!), "ridicule", "lourds dingues" : aucune argumentation. forcémént, si tu n'as vu qu'une fois les films, tu n'en as qu'une vue "cliché"... tu me diras : mais je ne vais pas me forcer à voir un film qui ne m'intéresse pas ! sauf que tu parles d'un objet que tu ne connais pas. tu me diras j'ai le droit. certes. c'est exactement l'attitude des sophistes que de prétendre pouvoir parler de tout même sans en avoir une connaissance ou une expérience consistante, que dénonce bien Platon. force est de constater que, dans mon rapport à la philosophie, dans ce rejet de ceux qui parlent sans prendre le temps de savoir ou d'avoir une expérience répétée de ce dont ils parlent, je suis très platonicien.

mais je crois comprendre : en France, il était de bon ton, il y a quelques années, de dire du mal de Matrix comme d'un gadget hollywoodien (donc forcément inintéressant). 10 ans après, les études au sujet de la trilogie redoublent : peut-être serait-il temps de les prendre au sérieux. si tu les rejettes tu renonces à ce que tes posts et ton appréciation esthétique ait une quelconque valeur objective (au sens presque littéral, puisque n'ayant qu'un rapport lointain à l'objet) ; si tu les acceptes, tu pourras peut-être au moins te faire un vrai avis au lieu de nous ressortir 1000 fois, en changeant les adjectifs, ce qu'en ont dit Les inrocks et consorts en 2003.

Edité le 04/01/2009 @ 18:03 par elsp

citelspnov08.jpg
#19988 View elsp's ProfileE-Mail elspVisit elsp's HomepageView All Posts by elspU2U Member
Haut de page 04/01/2009 @ 17:27 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) caro



Rogue2.gif
 
Messages 347
Inscrit(e) le 19/08/2008
seb a écrit

et d'une attitude "je me la pête" de tous les protagonistes


C'est un peu dans l'intérêt du film , t'imagines Neo en train de douter toutes les 3 secondes sur ce qu'il doit faire ? C'est d'ailleurs un peu ce qui lui "apprend " Morpheus dans le volet 1 , à partir du moment ou Neo doute il se plante cf la scène ou Morpheus le fait sauter sur un toit et ou Neo doute , a peur et se plante .

Les personnages sont obligés de " se la péter " , d'y croire , c'est la foi ...même si elle n'a pas le dernier mot dans le film ;-)
Et puis tu imagines quelqu'un de pas sur comme Carla Bruni en discussion avec l'Architecte ??

" Tu es la 6e "
" Je suis très curieuse du chiffre 6 , comme je suis très curieuse du 2 , du 56 , du 675 mais je suis aussi très curieuse de ce qui n'est pas un chiffre comme les animaux , les imprimantes , les roues de voitures , les carottes ..."
" Ok , ok mais maintenant il va te falloir choisir entre Trinity ou la survie de Zion "
" Je suis très curieuse de Zion mais je suis aussi très curieuse des autres pays comme le Maghreb , l'Australie , la Russie "
" Carla je suis l'Architecte de la Matrice "
" Je suis très curieuse des architectes mais je suis aussi très curieuse des plombiers , des aides soignants , des chauffeurs de taxi ..."
" Pfff ok casse toi j'ai du boulot là "
" Je suis très curieuse de ceux qui ont du boulot mais je suis aussi très curieuse de ceux qui n'ont pas de boulot tout comme je suis curieuse de l' ANPE , des Assédics ...

Ca l'aurait fait moyen , non ?

Tout laisse à penser Seb que tu n'as pas aimé le film , soit , mais à partir du moment ou Elsp , Téla , ou moi avons aimé le film tu es alors obligé de reconnaitre qu'il est subjectif d'avoir aimé Matrix , tout comme il est subjectif d'aimer un autre film ( toi pour " Terminator " )si ça n'est pas le cas , c'est toi qui ne sait plus lire ;-)

Edité le 04/01/2009 @ 17:31 par caro

#19989 View caro's ProfileE-Mail caroView All Posts by caroU2U Member
Haut de page 04/01/2009 @ 19:15 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) seb
Maître Posteur
MembreMembreMembreMembre

ava_80.jpg
 
Messages 2638
Inscrit(e) le 23/10/2007
J'ai l'impression d'avoir eu 100 000 fois cette discussion. Il va falloir un jour accepter l'idée qu'il y a des personnes que le relativisme subjectiviste ou culturel en art indiffère. Vous pouvez brandir Platon (Platon un relativiste... je ne sais quoi répondre elsp...) ou je ne sais quoi, cela sera sans effet, parce que le fait que ce film soit une daube esthétique me saute aux yeux. C'est comme un CD de Lorie, un article de BHL, je n'ai même pas besoin d'y songer, de le méditer, pour le penser. C'est de l'ordre de l'évidence. je serais prêt à discuter de l'intérêt de bien d'autres films, mais alors de Matrix, je n'y vois aucun intérêt. J'ai répondu à vos questions, mon avis je sais bien que vous en avez rien à faire, j'ai écouté le vôtre par respect, il ne m'a en rien convaincu. Chacun s'est exprimé, statu quo et point final, je ne vois absoluement pas ce que vous pourriez ajouter de plus pour tenter de me faire changer d'avis. Je reste fidèle à mes critères esthétiques que je considère comme objectifs. Heureusement que je joue ce rôle, car sinon vous resteriez entre gentils enfants de choeur s'extasiant devant tout et n'importe quoi. Au moins, grâce à mes interventions, ce site ne devient pas encore une succursale de "c'est mon choix". Et rien que pour cela je me dis : "BRAVO" ::lol::

Meta avec moi, Meta avec moi !!! ::biere::

Edité le 04/01/2009 @ 18:15 par seb
#19991 View seb's ProfileE-Mail sebView All Posts by sebU2U Member
Haut de page 05/01/2009 @ 08:33 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) telamonide
Administrateur du forum


nainbarremenu.gif
 
Messages 2379
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Toulouse
Désolé de devoir plomber ton auto-félicitation, mais tu pourra toujours t'offrir en récompense une petite gâterie tout seul devant un porno (si ça rentre dans tes critères personnels d'esthétique objective).
En fait on partait davantage sur les interprétations du film. On a encore du travail avant d'avoir fait le tour, et je trouve ça pénible de perdre notre temps à devoir reprendre tes critiques sans que l'on puisse avancer sur les questions qui se posaient initialement.
Est-ce que l'on pourrait donc revenir à une discussion sur le sens et l'interprétation des films.

Qui connait l'autre est avisé; qui se connait est pénétrant.
Qui triomphe des autres est fort; qui triomphe de lui même est puissant.
Qui sait se contenter est riche; qui meurt sans disparaitre est éternel.
#19994 View telamonide's ProfileE-Mail telamonideView All Posts by telamonideU2U Member
Haut de page 05/01/2009 @ 18:13 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) seb
Maître Posteur
MembreMembreMembreMembre

ava_80.jpg
 
Messages 2638
Inscrit(e) le 23/10/2007
Tiens, ça va être ma faute maintenant.
#19996 View seb's ProfileE-Mail sebView All Posts by sebU2U Member
Haut de page 20/06/2012 @ 22:27 Bas de page
Re : La dimension politique de la Matrice Reply With Quote
Déconnecté(e) Greenbat85
Nouveau(elle) Venu(e)
Membre


 
Messages 1
Inscrit(e) le 20/06/2012
Je cite Seb:

c'est une sorte de vision moyenne (socio libérale) qui triomphe en permanence. Une sorte d'équilibre instable qui se maintient, une sorte d'éternel retour du même. Equilibre qui se maintient par son instabilité (on a besoin de Néo pour niquer Hitler, on a besoin de l'oracle pour contrer l'excès de rationalisation du matheux, réciproquement, on a besoin de Hitler pour niquer ce qui voudrait détruire la matrice, on a besoin du matheux pour maintenir la matrice). Ainsi, le rôle de Néo est réduit à être un anti dote que la matrice elle-même génère pour se maintenir en équilibre, car les moyens qu'elle utilise la met en danger en permanence. C'est une sorte de jeu de balancier, l'équilibre étant jamais acquis, toujours à acquérir.

Après, y a t-il de la part des auteurs un discours du type : ce socialisme libéral est le meilleur des mondes possibles. Je ne vois quand. Disons, qu'il est un fait pour eux, qu'il le décrive de cette façon, après c'est le spectateur qui prend position.



J'aimerais approfondir ceci car il me semble qu'on est en plein dans le sujet de la trilogie et des produits dérivés quand on sait ce qu'ont déclaré les auteurs: « Nous aimons les films d’action, de kung-fu, et toutes sortes de films de genre. Nous voulons juste qu’ils soient plus intelligents, qu’ils aient des résonances sociales ou politiques, que l’enjeu ne soit pas uniquement de passer un bon moment en les voyant. » Wachowski Bros, dans le magazine Premiere mai 2003. Le ton est donné!

ALORS JE CONSEILLE A CEUX QUI N'ONT PAS LE TEMPS DE TOUT LIRE DE PASSER DIRECTEMENT A MA (longue) CONCLUSION QUI RÉPOND AU SUJET DU FORUM "la dimension politique de la Matrice" ET AUX QUESTIONS QUE J'AI LU SUR CES TROIS PAGES, SINON LA LECTURE ENTIÈRE EST CONSEILLÉE POUR BIEN COMPRENDRE MON CHEMINEMENT. BON COURAGE ET DÉSOLÉ POUR LA LONGUEUR! ^^


A la fin de la trilogie un équilibre précaire semble s'installer et fait étonnement écho à ce que disait le conseillé Hamann de Sion "nous sommes liés à elles (les machines) et elles sont liés à nous". D'ailleurs pour commencer peut-être il serait bon d'analyser un peu l'aspect de cette dernière cité humaine Sion, vous ne l'avez pas abordé il me semble.
Les humains semblent y avoir gagné une bataille en rendant la technologie source de bonheur (les humains ne sont plus des moyens de production, les machines du niveau inférieur dans la cité répondent aux besoins: chauffage, alimentation éléctrique etc), mais on peut se demander en quoi ils ont acquis une liberté en matière de gouvernance car en fait il semble qu'il n'y ait tout simplement plus de gouvernement! Seul nous est présenté un conseil resemblant à ce qui se rapproche d'une gérontocratie platonicienne, sorte d'aristocratie des sages, constituée d'hommes et de femmes comptant ainsi parmis les plus âgés et traitant (uniquement?) des affaires militaires de la résistance. Des critiques conservateurs américains y ont vu pompeusement l'image d'une société bolchévique à cause du nombre de conseillés identique à ceux du grand conseil des "communistes" (dont je n'ai plus le nom en tête désolé). Ce n'est peut-être pas qu'une coïncidence mais le fait que les humains n'aient plus aucun rôle dans la production ne fait pas penser au bolchévisme, plutôt à une société communiste terminée voir techno-libertaire. Ou en fait tout simplement PUNK, puisque les gens ne semblent plus avoir besoin de travailler dur, tout se reportant sur des machines. Je me souviens vaguement d'une image dans le 1er Matrix à la fin lorsque Néo s’apprête à détruire Smith il nous fait un joli grand écart après avoir éjecté l'agent dans le couloir. On peut apercevoir alors un "A" anarchiste sur sa botte. On en voit un en tag également sur les murs des locaux de l'Oracle. DONC, Sion serait la société complétement hors système, qui cherche non seulement la dissidence mais aussi l'indépendance, l'autosuffisance (une utopie platonicienne par excellence), et bien-sûre le plaisir libre, la croyance libre ("ma foi n'oblige personne à croire", Morpheus; "Tout le monde ne partage pas votre foi Morpheus!" Lock), le multiculturalisme, la liberté sexuelle. En regardant le mode vestimentaire et alimentaire on remarque aussi que cette résistance est très axée sur la modération, la sobriété. Les individus via leurs sens ne sont pas exploités en permanence par un quelconque capitalisme cognitiviste, ni par un pouvoir centralisateur planificateur ou absolutiste. En clair leur monde correspond tout à fait à un mode de vie bouddhiste mais complété par des conditions matérielles technologiques très fortes. (voir aussi les archives de Sion dans Animatrix sont présentées par un avatar représentant une divinité bouddhique ou hindouiste, à vérifier mais orientale en tout cas). Je n'ai pas pu m’empêcher de penser à Gudô Uchiyama, un moine bouddhiste zen japonais converti au socialisme au début du XXème siècle; et Shusui Kotoku un socialiste qui introduit le marxisme au Japon (il est le traducteur de Le Capital de Karl Marx) avant de tourner à l'anarchisme.

Voir:

http://www.buddhachannel.tv/portail/spip.php?article19811

http://www.larousse.fr/encyclopedie/article/Laroussefr_-_Article/11004788


Pour revenir à Sion, les femmes semblent avoir gagné en reconnaissance, en effet dans Reloaded elles étaient souvent réduites à l'état d'objet (Persephone et le "contrôle" du Mérovingien), dans le premier opus la femme objet était même un moyen de contrôle, dans Revolutions elles sont toutes importantes, courageuses ou "bonnes pilotes" de vaisseau (capitaine Niobe).

A mon avis il y a une clair allusion à cette culture bouddhique très progressiste prônant en quelque sorte non pas la destruction de l'occident par l'orient comme le disent les conservateurs américains cités plus haut mais une union philosophique entre l'Orient et l'Occident, et le parcours spirituel de Néo caractérise ce cheminement de l'esprit de l'homme vers l'esprit de l'univers, un état de conscience supérieur, la non séparation du corps et de l'esprit, la disparition des discriminations et le rapprochement des cultures. En termes bouddhiques ce serait l'interdépendance, le soi et le non soi, l'impermanence et l'insatisfaction qui en résulte. Néo qui était un élu manipulé devient malgré lui un diplomate de la paix. Cette fin de cycle de contrôle serait symbolisée dans le combat final se déroulant dans un décor orageux sur fond d'une musique nommée Neodämmerung (Le crépuscule de l'Elu) et aux paroles en sanskrit de textes sacrés du brahmanisme (philosophie indo-européenne). Les couplets font directement allusion à l’œuvre "Le Crépuscule des Idoles" de Nietzsche où les conventions doivent être complétement déconstruites à l'issue du combat des dieux qui eux peuvent et doivent disparaitre, et au Léviathan de Hobbes (penseur clef de la philosophie libérale-conservatrice anglo-saxone dont résulte la monarchie constitutionnelle)!
Néo et Smith s’affrontent comme les deux parties d'un même processus (encore du bouddhisme), deux dissidents antagonistes, le ying et le yang qui vont laisser place à un nouveau monde et il n'y a qu'à lire les paroles (en sanskrit) de la chanson pour se rendre compte qu'on retombe en plein idéalisme, l'inévitable idéalisme ou "choix" qui comble les failles de l'expérience sensible figée dans le présent, jusqu'à se confronter à de nouvelles réalités. C'est le pas qui compte d'être franchi ("oh non je ne savais pas ... mais j'avais la foi" dit l'Oracle). C'est à ce moment que doit se décider si perdure l’État hobbesien ou si la révolution amorcée par la coopération humains/machines l'emporte. Morpheus croyait en la réconciliation de l'avant et de l'après dans le sens où sa foi pour un élu rendait sa révolution enfermée dans le vieux schéma du sauveur, or nous avons vu que ce sauveur s'est effectivement avéré n'être qu'un moyen de contrôle pour re-actualiser la matrice. Il n'y aura qu'une victoire dans laquelle soit les deux paramètres, l'élu et l'agent, disparaitront (nouveau monde) soit l'élu sera annihilé comme les fois précédentes (ancien monde).

Reste quelques indices sur le contenu de la futur matrice. On apprend que des programmes de la matrice ont ou acquièrent progressivement des notions de sentiment humain comme l'amour (tels les anciens responsables du système recyclage, Sati qui offre un levé de soleil à Néo pour le remercier!), et ceux là nous sont présentés comme ayant un aspect et un vocabulaire évidement proche de la culture hindouiste évoquée. La petite fille, Sati, qui sera amenée et protégée par l'Oracle semble acquérir un rôle dans l'élaboration de la future matrice et peut faire écho au dénouement de toutes les légendes citées précédemment: "tout ce qui a un début a une fin", l'élu serait "l'Alpha et l'Omega", puis fin de la boucle déterministe de la matrice avec un nouveau levé de soleil. Toutes ces allusions aux mythologies chrétiennes, païennes, hindouistes feraient corps de la structure déterministe de l'ancienne Matrice et verraient leur accomplissement dans la fin de ces boucles répétées, une ultime révolutioN? Pour combien de temps?

L'agent Smith n'est pas tué par Néo seul mais par la décharge envoyée par la machine branchée sur lui, puis les autres Smith sont détruits de l'intérieur par l'Oracle dont on peut observer le corps gisant au sol après la bataille, à moins que l'action précédente ait suffit à détruire tous les Smith).
Cette contribution conduirait donc à cet équilibre à la fin de la trilogie. Humouristiquement l'architecte nous rappelle que sa parole n'est pas celle d'un humain ce qui lui permettra de réellement libérer les humains qui le souhaitent sans être guidé par ses désirs (désirs qu'il ne peut peut-être pas avoir de toute façon). On tombe alors dans une nouvelle matrice toujours aussi rationnelle, pragmatique mais ... laïque! Et tout le message politique est peut-être bien là; ceux qui veulent se réaliser dans une société type anarchiste, communiste libertaire ou que sais-je le peuvent et ceux qui veulent jouer aux Reagan ou se laisser aller à des plaisirs hédoniste le peuvent aussi puisqu'une cohérence a été trouvée entre les différentes réalités; la liberté n'est plus inscrite dans un système unique illusoire basé sur un seul type de propriété ou de mode de pensée, il n'y a plus d'idéologie absolue!

Éclaircissons les symbolismes des personnages:

J'ai cherché dans les archives du jeu Matrix Online, un jeu en ligne faisant suite à la trilogie (si si!) et j'y ai trouvé encore quelque chose d’intéressant. Dans cette nouvelle histoire Néo a disparu et les différentes composantes doivent coexister pour préserver la paix (les machines et leurs agents, les habitants de Sion, et le Mérovingien). On a donc là nos trois groupes à la fois autonomes et dépendants (le Mérovingien était donc bien libéré de la Matrice à sa manière). Et c'est dans un nouveau discours de Morphéus adressé à Sion que l'on apprend: "Avec la liberté que Néo a gagné pour nous, nous faisons des choix qui mettent en danger toute l'humanité. Certaines pilules rouges, avec leur liberté nouvellement retrouvée, ont choisies de marcher aux côtés du Mérovingien, leurrés par les promesses de luxure. Certaines pilules rouges, avec leur liberté nouvellement retrouvée, ont choisies de marcher aux côtés des Machines, leurrés par les promesses de puissance.
Oui, certaines de ces pilules rouges sont, même maintenant, regroupées parmi nous."

http://mxo.jeuxonline.info/index.php?articleid=74

...luxure, puissance, voilà donc le tableau des ennemis de l'Humanité; ce n'est pas d'avoir un corps semi-mécanique (ça on a vu que les résistants s'en foutaient un peu) ou d'être né complétement de manière biologique, mais d'avoir su se libéré des illusions causées par le pouvoir et la luxure qui rendent les désirs insatiables, l'exploitation des sens, une vitrine pour l'esprit qui l'empêche d'évoluer. Voilà comment des thèmes bouddhiste sont utilisés dans le but de décrire une libération de l'esprit, puis du corps censé mener l'Humanité à la fin des guerres civiles (dont nous explorions les origines dans Animatrix), à la paix universelle.


CONCLUSION: La dimension politique de la matrice

Pour CONCLURE sur notre monde réel et du concret en matière de politique, il est intéressant de voir que les Wachowski ont invité des intellectuels dans leur casting (un seul a accepté de figurer). Se peut il qu'à travers toutes ces métaphores mythologiques, technologiques et boucles philosophiques, les frères Wachowski nous aient pondu un liberal-communism (au sens américain du terme) ? Il est très amusant de voir la manière dont les philosophes, et même les politiques se sont réapproprié le sujet. Le président des jeunesses communistes russes, Oleg Bondarenko, a affirmé qu'il "n'y avait aucune différence entre Néo et Lénine, en tant que révolutionnaires". Quant à l'encyclopédie en ligne Wikibéral (qui veut tout analyser d'un point de vue "libéral") fait de Matrix une métaphore d'un État providence dopant le peuple avec des illusions telles que la lutte contre la pauvreté et la justice sociale (haha)
alors que la classe politique bureaucrate exploiterait les individus dans cette "matrice collectiviste" protégée par des agents omniscients à la soviétique (ils font bien sûr l'impasse sur le propos du film concernant le contenu de la matrice: TV, réseau de com, téléphonie, publicité et Eglise, qui est franchement plus proche de la société de consommation et de plaisir virtuel stimulé dans laquelle vivent tous les américains que de la société soviétique grossière bureaucratique et centralisée dont ils nous parlent. Encore plus amusant est que ces mêmes interprètes font du film Metropolis le même genre de film pro-libéral anti-totalitarisme soviétique, alors que l'auteur même du film EST un communiste pur jus condamné par le régime nazi, mais après tout peut-être que communisme et libéralisme font parfois bon ménage?. En effet là où leur remarque, par accident, n'est pas tout à fait à coté de la plaque (chez Wikiberal) c'est qu'ils associent la métaphore Matrix à l'analyse hobbesienne de la société et de l’État selon laquelle les humains créent le contrat social pour résoudre des problèmes liés à la nature humaine et leur création leur échappe; ici les hommes créent les machines dont le contrôle leur échappe. C'était sans compter que l’État hobbesien que prônent certains de ces libéraux (un État faisant régner l'ordre et la sécurité au nom du souverain) semble plutôt mis à mal par nos révolutionnaires d'après l'analyse que nous avons fait jusque là (mais il existe un autre contrat social libéral et régalien chez Locke, qui ne voit que la défense de la propriété privée et la sécurité, peut-être préfèrent ils celui là bien que le principe soit toujours soumis à un paradoxe sécuritaire).
On trouve aussi une autre analyse par des "republicans" américains (précisément une droite visiblement chrétienne et ultra-conservatrice) dans laquelle les auteurs sont persuadés que Matrix est une ode à une révolution terroriste nihiliste menée par des bolchéviques et des maoistes afin de "détruire (je cite) la civilisation occidentale chrétienne" (rien que ça), pour la remplacer par la culture orientale (oh pourquoi toujours diviser le monde comme ça ...) alors que nous avons vu que l'objectif final des protagonistes semblait plutôt une rupture avec une hégémonie occidentale sur le reste de la planète (ce qui est quand même bien différent) pour instaurer (ou finir d'instaurer) une civilisation multiculturelle, de croyance visiblement libre, et mue par un désir d'amour universelle (qui n'exclue pas pour les individus de choisir l'amour qu'ils souhaitent, comme pour la croyance, puisque non déterministe). Nous avions déjà mentionné ce point de vue plus tôt.

Mais en fait les Wachowski eux même proposent une analyse post-moderniste de la société nord-américaine et du paradigme religieux judéo-chrétien majoritaire, et de la société de consommation en général, qu'ils verraient complétée par une dimension plus multiculturelle et notamment orientale dans la philosophie (on parle de complément, non de destruction), probablement à cause d'une hégémonie de la culture anglo-saxone et de la philosophie occidentale sur le reste du monde (cela semble tout à fait cohérent avec le fond de réflexion du post-modernisme).
Un auteur français est même cité ouvertement dans le premier film, Jean Baudrillard (on y aperçoit une de ses œuvres: Simulacres et simulations, et Morpheus le cite littéralement quand il dit: "bienvenue dans le désert du réel") mais le plus étonnant reste que les frères Wachowski ont carrément proposé à Baudrillard de participer à l'écriture du second et du troisième volet (ce qu'il a gentiment refusé). Un autre auteur, américain cette fois, a aussi inspiré la trilogie: Cornel West, un universitaire et docteur en religions qui apparait carrément dans Reloaded et Revolutions en tant qu'acteur!
West évoque sa rencontre avec Larry Wachowski en ces termes : « Il m’a dit que mes écrits avaient influencé sa manière d’écrire le film. Il avait lu mon premier livre, Prophecy Delivrance, ainsi que Race Matters. J’étais stupéfait ! ». Par ailleurs Cornel West a mené une critique du matérialisme historique de Karl Marx, prône une sorte de pragmatisme marxiste anti-totalitaire, et il est un membre notable des Democratic-Socialists of America, une coalition de la gauche américaine située à l'aile gauche du parti démocrate, autant dire que les choses prennent leur sens. Selon Michael Harrington, le co-fondateur de cette formation politique (qui ne vise pas les élections mais soutient généralement les candidats democrats)
: "Karl Marx était un démocrate avec un petit d. Les Democratic Socialists envisagent un ordre social humain basé sur un contrôle populaire des ressources et de la production, une planification économique ... et l'égalité raciale. Je partage un programme immédiat avec les libéraux dans ce pays parce que le meilleur libéralisme conduit vers le socialisme... Je veux être sur l'aile gauche du possible." ...
Autre détail intriguant, Harrington a été un éditeur d'un journal The Catholic Worker de 1951 à 1953, mais il a été désillusionné par la religion et malgré le fait qu'il aurait toujours une certaine affection pour la culture catholique (comme beaucoup d'américains finalement) il est devenu en définitive un athée!
On peut aussi revenir sur un autre membre de cette coalition dont l’œuvre a inspiré Cornel West au niveau de son pragmatisme marxiste: il s'agit de Richard Rorty. Ce dernier pensait que la vérité n'était pas proprement dit dans "le monde réel" mais qu'elle était créée par les gens qui créent les phrases. Aussi, il concevait que la science et la philosophie ne devait plus être utilisée pour définir une vérité intelligible et objective mais seulement pour nous fournir l’habilité de créer et de recréer, ("arpenter le chemin" le but de toute science?). Il prônait ainsi une communauté culturelle dont la cohérence n'est pas due à l'assimilation de valeurs de justice ou de solidarité qui serait de toute façon diversement interprétées par le vocabulaire humain, mais plutôt basée sur l'opposition à "la cruauté". Il qualifie de cette manière son approche comme de "l'ironisme". En insinuant comme Harrington qu'il existe une forme de socialisme démocratique rendant réel tout prolongement de la philosophie libérale dont on chérit le vocabulaire en Amérique, et au delà du discours/ambiance nationalisant voir fascisant qui empêche toute réflexion constructive à ce sujet, l'initiative artistique des frères Wachowski peut contenir le désir de faire évoluer la mentalité de leurs compatriotes d'une part dans un pays ou même la sociale-démocratie est perçu ironiquement comme une "dictature douce", et poser des questions existentielles à dimension universelle d'autre part. Voilà ce que je tire ce cette trilogie et de ses produits dérivés.

BRAVO A CEUX QUI ONT TOUT LU!

.

#25913 View Greenbat85's ProfileE-Mail Greenbat85View All Posts by Greenbat85U2U Member
« 1  2  3 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page

printable illusions coloring pages

free printable grade 12 math sheets

farm printables for preschool

printable pink football place cards

printable exercise logs

kjv locust printables

printable coupons for wisconsin dells attractions

printable cutting

rewards printable chore chart for kids

winter spring printable pictures

printable coloring pictures of buzz lightyear

rite aid printable presciption coupon

printable promissory note for realtors

printable online disney crooss stitch patterns

printable prayer list sheet

healthy lifestyle printable booklet for kids

holographic printable paper sheets dvd

printable graduation program templates

hundreds chart skip counting printable

printable peace sign necklace

printable monthly calendar for 2011

printable scott foresman practice book

printable costcutter

printable class list template

printable graphic organisers for teachers

certificate fake marriage printable free

printable cut and paste worksheet for kids

printable behaviour incident charts

printable line graphs for kids

true blood printable labels

fun printable quizzes for students

printable technologies revenue

printable receipts for puppy

free printable menu plan cute

perler bead patterns printable

firestone printable coupon

"printable flower stencils"

blank printable shift sheets

printable dreamcatcher pattern

one page printable fantasy football player list

printable rafter tables

printable wedding planning workbook

printable blue pants

printable vowel poster

printable flashcard

printable 10 yd pistol targets

tgif friday printable menu

free printable camp certificate templates for kids

printable ben 10 mask

yorkie printable binder posters

mv-016 form printable

borden milk printable coupon

printables for kindergarten centres

tuffcoat printable surface media

preschool websites for printable activities and crafts

popcorn printable pdf

printable animal fact cards

preschool printables sticker chart

free printable staff appreciation certificates

eveready energizer printable coupons

softball field printable diagram

printable hands and feet coloring pages

printable skateboard shape

printable science book cover

printable cars stickers

free printable legal size paper stationary

disney printable card

printable 6th grade blank spelling tests

printable italian flashcards

free printable thank you certificate

printable mary engelbreit canning label

1st grade printable worksheets for spelling

printable perfect attendance rewards

ant stories for children printable

easter printable patterns

printable kindergarten graph paper

printable cupcake

no electronic devices sign printable school

printable portland city maps

printable baptismal invitation layout for free

printable brush your teeth sign

printable song to play on recorder

do not disturb door hanger printable college

wall street journal printable friday crossword

free printable cleaning business forms

free printable geography bulletin board borders

frog printable coloring birthday card

printable richter scale

printable blank football board square

free printable star map

clock buddy worksheet printable

printable soccer templates for kids

quick printable stress test

printable guidance counselor lessons and worksheets

free large pretty printable address labels

cell no phone printable sign

clarol printable coupons

manga shojo beat printables

printable beatles puzzles

blank august 2007 calendar printable

printables metal

printable weekend travel packing checklists

printable dolphin coloring pages

printable fake $1.00 cash

printable multiplication bingo for kids

time conversion printable

flat shoes free printable pattern

manatee printable

cube net printable children

teaching western unit printables

free printable military dogtags

diper printables

1st grade journal paper printable

printable wild donkey greeting cards

free printable bowling cards

funny printable bubble letters

printable country hang tags

printable lower case manuscript alphabet

free printable kodak ink cupon

wwii printable cigarette wrappers for reenactment

printable food pictures

printable xbox game covers ncaa 10

printable birth certificates templates

printable whats wrong pictures for kids

printable kjv sunday school lessons

printable primary behavior reflection form

preschool printables rocket

student learning style quiz printable

frugal printables

printable quilting graph paper

elmo printables happy fathers day

inkjet printable cling

african american history printable

step by step learn calligraphy printable worksheets

dynamo detergent printable coupon

printable whole class rewards chart

happy birthday grandma printable cards

free printable grandmothers day certificate

eq printable

dickssportinggoods printable coupons

printable rsvp card template

printable examples baptist church membership forms

printable no homework pass coupon

printable documentation of behaviors

kidsfree printable jokes

small printable united states flag

free printable color pages of thomas kinkade

easy printable time sheets

printable office calendars

medication administration worksheet printable

christian printable coloring pages light shine

printable calibration targets

in store printable bath and body coupons

printable rice krispies treats coupons

grammy nominees 2008 printable

step by step anime printable

number lines printables

preschool printable camping puzzles

create your own printable nfpa labels

tdk dvd r extra fine matt printable

printables stop

printable map of universal studios orlando

printable lyrics to love story

printable christian coloring pages for kids

game matching printable

printable luggage ticket

printable target pot shoot cards

printable pictures of american coins

free printable favorite animal surveys

printable community helpers flashcards

printable peace sign necklace

rose bud coloring page printable

printable coloring pages of zoo animals

dave ramsey printable envelopes

printable english to french worksheets for beginners

free printable plain backgrounds

daily report sheets for infants printable free

free printable walk a thon sponsor sheets

printable cm ruler centimeter

printable rooms of the house

sonic heroes printables

french printable numbers 1 to 100

printable metric conversion table weight length

hidden objects puzzles printable "sunday school"

printables lakeland

motorbike - printable

cinquain format printable

line graphs year 6 maths printables

printable little wall calendars

toddler felt board stories printables

printable carb list

printables printers

printable puzzles for 9 year old

printable suzuki quadrunner repair manual

printable 5th grade bible lessons

quiz middle school subjects and verbs printable

printable face writing paper

hidden pictures printable hawaii

solid printable numbers 1-10

printable interest inventory for elementary students