Dernière connexion 24/10/2019 @ 04:14
Fin de session 24/10/2019 @ 04:24

Vous n'êtes pas connecté [Connexion - Inscription]
Bas de page
Version imprimable | Envoyer à un ami | S'abonner | Ajouter aux Favoris Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
« 1  2  3  4  5 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Auteur Nos complexes   ( Réponses 124 | Lectures 316 )
Haut de page 28/07/2009 @ 21:50 Bas de page
peur.gif Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) elsp
Webmaster d'approximations.fr


ava_72.jpg
 
Messages 3986
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Aveyron
Voilà un topic que je voulais lancer depuis longtemps, mais, par manque de temps de ma part et par absence de dynamisme de cette rubrique, je ne l'avais pas fait. Mais maintenant que nous avons une étudiante en psycho en la personne de Lili, et que cette rubrique est relancée, je peux donc proposer à la discussion ce ::zwip::.

Alors, d'une part, vous remarquerez peut-être la symétrie entre ce topic et celui intitulé "nos fantasmes"... Outre la subtile réutilisation de la même syntaxe pour le titre du topic ::euh::, cela implique que j'aimerais que chacun puisse, à sa guise, soit exprimer ce qu'il vit comme un complexe, soit examiner ce qu'il pense être le mécanisme par lequel nous avons des complexes. Est-ce strictement personnel, ou bien au contraire le produit de la société, dans un culte d'une image type toujours plus mise en avant (le culte de la minceur, ou au contraire des formes, etc...) ? Bref, quelle est la part de social et d'individuel dans ce qui se joue quand on se sent complexé sur tel et tel point ?

La question ne concerne pas que le physique, puisque l'on peut très bien être complexé par un vécu que l'on n'a pas, comme par exemple être complexé de ne pas savoir lire, de ne pas avoir le bac, de ne pas avoir eu son premier rapport sexuel à 17 ans (moyenne française) ou je-ne-sais-quoi encore. Encore une fois, il semble qu'il s'agisse d'un rapport à une norme, mais comment se pose-t-on, ou s'impose-t-on, des normes ? Est-ce plutôt dans un rapport à soi ou plutôt dans un rapport à autrui que l'on se sent complexé ? Peut-on vivre sans complexes ? Comment se libérer de ces derniers, si la chose est possible ?

Voilà un peu les questions que j'aimerais que l'on examine ensemble... Je prends un exemple pour le coup personnel et vrai : ces deux dernières années, j'ai pris du poids, 10 kg. Comme toujours, à des endroits, c'est pas mal, à d'autres, comme le ventre, c'est moins top. Alors, sur la plage par exemple, je vais trouver que j'ai un ventre énorme, et avoir honte, un moment, de l'exhiber. Cela me poussera à être actif sur la plage plus qu'à rester couché ou assis (plus difficile pour que les autres le remarquent et que je remarque que les autres le regardent, si je suis toujours actif et en mouvement) : cela changera donc mon attitude dans une situation donnée. De même, ce n'est pas pour rien non plus que je vais refaire du sport et des abdos au cours de l'été, si je peux. Alors, est-ce par rapport aux autres que je le fais, ou par rapport à moi (mon poids passé) ? Quelle est l'incidence des complexes sur nos actions au jour le jour ?

Un exemple, des questions, hop, un topic ouvert à vos réactions (pas sur mon ventre ::lol:: mais sur les mécanismes qui oeuvrent). Et une dernière question pour la route (Catictac devait avoir raison quand elle disait :
Catictac, topic "nos fantasmes" a écrit

Heu... Pourquoi tu as tout le temps l'habitude de poser 150 questions en un post Elsp??? Serait-ce ton fantasme de trouver quelqu'un qui réponde à tout tout de suite??? Parce que ça m'en a tout l'air!!!
)
y a-t-il des complexes connus, socialement partagés, et si oui, connaissez-vous des stratégies pour qu'ils cessent d'être vécus comme tels ? (je pense à la taille - incluant celle du sexe pour l'homme par exemple ou de la poitrine pour la femme, de la taille, etc.-, au poids, aux cheveux, au visage, aux boutons par exemple pour les ados, aux diplomes ou aux notes que l'on a ou pas, à certains métiers, à d'éventuels "handicaps" - mal entendre, mal voir, ...-).

soit dit en passant, j'ai au moins une excuse pour ma cascade de questions : parler des complexes n'est pas ... simple ::langue:: !!!

Edité le 28/07/2009 @ 23:05 par elsp

citelspnov08.jpg
#21866 View elsp's ProfileE-Mail elspVisit elsp's HomepageView All Posts by elspU2U Member
Haut de page 28/07/2009 @ 23:19 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) lomig
Maître Posteur
MembreMembreMembreMembre

ava_97.jpg
 
Messages 1715
Inscrit(e) le 23/10/2007
moi: trop maigre, trop blanc, et premiers rapports sexuels tardifs+ troubles fonctionnels handicapants... (et comme tout bon complexé, concernant ces deux derniers points, vous n'en saurez rien de plus).

Me mettre torse-nu me met mal à l'aise, moi, en raison de mes deux premiers complexes. Mais ça me touche moi, alors que les gens s'en foutent. Mais si les gens s'en foutaient pas, oh putain, je serais rouge (du coup, je prendrais des couleurs!), et je me mettrais dans un coin pour qu'on me voie pas...

ça me rappelle: fin 2008, ou début 2009, je suis allé à une piscine municipale avec ma copine. Bon, j'arrive à oublier mon physique d'interne à Auschwitz. Et puis je me mets à faire du dos-crawlé: Tous les maîtres-nageurs se sont foutus de ma gueule ouvertement (j'avais pas fait de sport depuis des années...). résultat: je suis pas retourné à la piscine.Je fais toujours pas de sport...

Et on me dit à longueur de journées à partir du mois de mai: "ah, tiens comme c'est bizarre, t'es super blanc, t'es malade?" ce à quoi je réponds gentiment (mais c'est lourd à la fin): "non, mais j'ai un très faible taux de mélanine dans le sang" et ça continuellement... "Ah, mais tu sors jamais?", "Ben dis-donc, faudrait prendre des vacances!", "Ah bon, tu te piques pas à l'héro... Pourtant je croyais..."(->Pétasse!::grrr::). La prochaine fois je répondrai: "cancer du pancréas en phase terminale, laissez-moi crever en paix".

Ah, y'a un avantage: On me confond avec Jésus. Bon, c'était un juif arabe, mais on s'en fout: dans l'iconographie française, Jésus est super maigre et super blanc! Bon, il meurt à 33 ans. J'ai encore un peu de marge...

Bon, sinon, est-ce que c'est moi, ou est-ce que c'est les autres... Je pense que je me complexe tout seul, personnellement. Bien sûr, on pourra toujours me faire des remarques, mais bon, c'est moi qui vais me braquer sur certaines et pas sur d'autres, et qui vais justement attribuer à autrui un poids exorbitant (qu'il ne mérite pas, pour le coup).

Mais pour ça comme pour le reste (les complexes d'intello à deux balles), une seule règle: le bluff!
Fringues ultra-larges, barbe noire, cheveux longs, vêtements qui couvrent 95% de mon corps, et ça marche!
(Rhôôôô, il a l'air mal dans sa peau ce garçon).
Et franchement, le bluff, c'est encore une invention monstrueuse: Je suis un gars timide et complexé en privé, et je fais mon possible pour être l'inverse en public. Pas d'équilibre possible! Alors que je suis apathique de niveau 5 (sur une échelle allant de 0 à 5), un pote m'a récemment dit que j'étais "hyperactif" et "trop dynamique": encore une victoire de canard! coin coin!

Un truc qui m'a vachement aidé, mine de rien, à vivre avec mon physique, c'est ma copine: 1. elle m'a accepté tel que j'étais, 2. en plus, elle trouvait le moyen d'être jalouse et de penser que j'étais la proie d'autres femelles, ce qui fait du bien à l'ego, parce que finalement, on a beau se trouver monstrueux: on est séduisant!

Donc, mon conseil: vous avez un complexe physique: trouvez une nana ou un mec!


p.s: tiens, sinon, ça peut rentrer là, ça:
http://www.bouletcorp.com/blog/index.php?date=20090201
(désolé de vous faire lire ça, mais la peur de vieillir et tout ça, ça fait partie des complexes qui vont pars tarder!!!)


Edité le 29/07/2009 @ 00:29 par lomig
#21868 View lomig's ProfileE-Mail lomigView All Posts by lomigU2U Member
Haut de page 29/07/2009 @ 10:46 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) lili



ava_200.jpg
 
Messages 1408
Inscrit(e) le 25/06/2009
alors moi euh je me trouve trop laide, moche, immonde, je suis très très très négative par rapport a mon physique et mon intelligence. ouf ça c'est dis. en un seul mot je suis une ogresse (conne et grosse) ! à cause de ça je suis timide voire fermée dans les boîtes avec les mecs. je dis le plus souvent que je suis une sirène = moitié thon et moitié humaine. bon j'ai des atouts: grosse poitrine, (quand les mecs parlent, ils ne me regardent pas dans les yeux ::grrr::...), je suis aussi très gentille et pas faux cul ::lol:: et je suis très drôle (un mec m'a dit un jour qu'il n'avait jamais autant ri de sa vie )
par contre ce qui est bizard, c'est que je ne complexe pas du tout à la piscine. je ne garde pas très long temps les mecs ::soupir2::
je me fais souvent frapper par mes copines car je dis que je suis moche, et elle me trouve que j'ai un super beau visage, mais les mecs, ils ne cherchent pas un "beau visage" mais plutôt un ensemble mince ! bon je fais des régime ::grrr::::grrr::::grrr:: perdu 10 kilo (inverse de Elsp ::lol::) après je met des jupes des robes, pas de complexes, mais c'est grâce a Grenoble. il y a tellement de personnes qui ne s'occupent mais pas du tout de tes fringues (ça c'est cool). quand j'étais a Annonay (au lycée) quand je me maquiller (car je suis le plus souvent au naturel) et bien toutes les pétasses me faisaient la remarque (oooo tu t'est maquiller ::grrr::::grrr::::grrr::::grrr::::grrr::). je ne suis pas timide quand je connais au moins une personne dans le groupe où je me trouve.

une de mes copines m'a dit un jour que les mecs se fouté royale du physique qu'un trou, c'était un trou (::lol:: euh là c'est un peu méchant, les garçons ne sont pas tous des pervers ::langue::)

pour ce qui est de la psychologie, je vais rechercher une explication (ou autre chose qui soit en relation)

par contre j'ai en tête une chanson qui me correspond super bien, voici les paroles:

"chanson de fille" de Little

Je ne suis pas le genre de filles
Dont on est fou amoureux
Qui d’un battement de cil
Fait tomber tous ces messieurs
Je ne suis pas ce genre de filles
Qui prend ce qu’elle veut
En échange d’un sourire
C’est bien malheureux

C’est à cause d’elles
A cause de ces filles
Qui sont bien trop belles
Et détruisent ma vie
Et si je les déteste
C’est que je les envie

Car en plus d’être jolies
Ces pétasses ont de la classe
Quand elles passent dans la rue
Moi je passe inaperçue
Non je ne suis pas ce genre de filles
Qui fait bien des ravages
Au près de la gente masculine
Et c’est bien dommage

C’est à cause d’elles
A cause de ces filles
Qui sont bien trop belles
Et détruisent ma vie
Ce n’est pas de la haine
Juste de la jalousie

Et à cause d’elles
Moi je suis sans personne
A cause d’elles
Je me retrouve toute seule

Moi je suis le genre de fille
A qui l’ont dit t’en fais pas
Tu verras, ma petite chérie
Un jour ça t’arrivera à toi aussi
Ou pas

C’est à cause d’elles
A cause de ces filles
Qui ont tout pour elles
Et pourrissent ma vie
Ma vie serait plus belle
Si je l’étais aussi


http://www.youtube.com/watch?v=3udfzZFbB0E

"Seul le battement à l'unisson du sexe et du coeur peut créer l'extase." Anaïs Nin.
#21872 View lili's ProfileE-Mail liliVisit lili's HomepageView All Posts by liliU2U MemberAdd lili to your MSN contact list
Haut de page 29/07/2009 @ 22:37 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) elsp
Webmaster d'approximations.fr


ava_72.jpg
 
Messages 3986
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Aveyron
alors déjà, merci à vous pour votre franchise ::jap::, et de vous prêter avec moi à cette réflexion collective ;-) !!!

vos réponses sont très riches, je ne pense pas pouvoir dire tout ce dont j'ai envie ce soir. mais qu'importe, je me lance.

alors, déjà, dis-donc, quand tu dis, Lili
Lili a écrit

alors moi euh je me trouve trop laide, moche, immonde, je suis très très très négative par rapport a mon physique et mon intelligence. ouf ça c'est dis. en un seul mot je suis une ogresse (conne et grosse) !

on sent une certaine "violence" de toi envers toi-même. est-ce que les complexes se manifestent toujours avec cette violence, ou peuvent-ils être maîtrisés ?

ce qui est intéressant aussi, c'est que Lomig semble donner un élément de réponse quand il nous dit :
Lomig a écrit

mon conseil: vous avez un complexe physique: trouvez une nana ou un mec!

est-ce à dire :
1/ que la solution à nos complexes est toujours dans le regard ou dans l'attitude d'autrui, dans le fait qu'il nous accepte comme nous sommes ? ce serait dire que, sans l'autre ou dès que l'autre nous quitte, par exemple, nous retombons dans le cerlce vicieux des complexes (combien de disputes de couples ont, sinon pour origine, au moins pour corrélat, le complexe d'un partenaire ou des deux ?) ? ne peut-on se libérer seul de nos propres complexes ?
2/ que l'origine (et non plus la solution, mais l'un impliquerait à ce moment-là l'autre) de nos complexes est dans le regard d'autrui ? car, il est notable en effet que c'est dans la relation avec autrui que nous ressentons ce malaise que sont les complexes. j'ai déjà parlé de mon ventre ::langue::, mais si je note bien :

Lomig a écrit

Me mettre torse-nu me met mal à l'aise, moi, en raison de mes deux premiers complexes. Mais ça me touche moi, alors que les gens s'en foutent. Mais si les gens s'en foutaient pas, oh putain, je serais rouge (du coup, je prendrais des couleurs!), et je me mettrais dans un coin pour qu'on me voie pas...

ça me rappelle: fin 2008, ou début 2009, je suis allé à une piscine municipale avec ma copine. Bon, j'arrive à oublier mon physique d'interne à Auschwitz. Et puis je me mets à faire du dos-crawlé: Tous les maîtres-nageurs se sont foutus de ma gueule ouvertement (j'avais pas fait de sport depuis des années...). résultat: je suis pas retourné à la piscine.Je fais toujours pas de sport...

on voit le poids d'autrui, tout comme, dans le post de Lili:

Lili a écrit

en un seul mot je suis une ogresse (conne et grosse) ! à cause de ça je suis timide voire fermée dans les boîtes avec les mecs.[...]quand j'étais a Annonay (au lycée) quand je me maquiller (car je suis le plus souvent au naturel) et bien toutes les pétasses me faisaient la remarque (oooo tu t'est maquiller ).


mais il est important de noter, comme le fait Lomig, que :

Lomig a écrit

Bon, sinon, est-ce que c'est moi, ou est-ce que c'est les autres... Je pense que je me complexe tout seul, personnellement. Bien sûr, on pourra toujours me faire des remarques, mais bon, c'est moi qui vais me braquer sur certaines et pas sur d'autres, et qui vais justement attribuer à autrui un poids exorbitant (qu'il ne mérite pas, pour le coup).


en un sens, donc, ce n'est pas tant par rapport à un autre ou à des autres réels qu'à des autres fantasmés (au sens d'inventés, de supposés) que l'on complexe. la plupart du temps, on ne se base sur rien de précis d'autrui, mais on se dévalue, on se trouve moche, pas assez ceci ou cela, trop d'autre chose : j'ai rarement entendu une fille - et rarement un mec aussi - se trouver "super beau"... il y a des exceptions, et j'ai en tête cependant quelques exemples où la personne se considère comme "très intelligente" en toute circonstance, et le revendique plus aisément que pour le physique... y a-t-il une différence entre nos complexes sur le physique et nos complexes sur le reste ? il semble, même dans nos posts, que l'on parle plus volontiers des complexes physiques que des complexes intellectuels, par exemple... est-ce que c'est parce que c'est plus simple, et, si oui, pourquoi est-ce plus simple de parler de ses complexes physiques ?

en tout cas il semble que l'on complexe souvent en totale disproportion avec l'image que les autres ont en réalité de nous. on s'imagine qu'ils font attention à ce petit grain de beauté qui nous dérange ou à quelques kilos en moins ou en trop, alors qu'en fait, on n'en sait rien, et parfois, c'est même ce détail qui peut nous rendre attirant aux yeux de certain(e)s... ou d'autres fois ils ne le remarqueront pas ! en un sens, le monde des complexes est un monde imaginaire :-) !!!

mais alors du coup, autrui est-il réellement à l'origine de nos complexes ? pas si sûr, car, pour reprendre ton post, Lili, pourquoi attribuer de l'importance, par exemple, à ces filles d'Annonay, que tu ne parais pas apprécier (puisque tu les traites de "pétasses" ::lol::), et pas à tes amies, qui elles trouvent que tu as un très joli visage ? serait-ce qu'en fait (d'où le vocabulaire "violent" employé à leur encontre) on désire toujours ressembler à ce qu'on n'est pas, et, plus les personnes sont différentes de nous, plus on complexe par rapport à elles, parce qu'elles nous renvoient tout ce qu'on n'est pas (et évidemment, on désire toujours ce que l'on n'a -et ce que l'on n'est- pas) à la figure, surtout si elles prennent un air supérieur ? leur air supérieur n'est-il pas une manière comme une autre de faire "comme si" elles-mêmes n'avaient pas de complexes ?

le rapport problématique à la différence semble s'accentuer dès lors que l'on est dans une dynamique de séduction, comme vos posts respectifs, à Lomig et Lili, le montrent : ce n'est pas un hasard si Lomig parle d'une fille, et que Lili nous parle des mecs et de ce qu'ils "chercheraient" (en l'occurence, un "trou" -sic ::euh::). on pourrait renverser et dire que peu importe le physique, les filles cherchent avant tout une b... .

je ne suis pas sûr que cela soit aussi simple, et, surtout, que des paroles comme cela puissent rassurer. parce que dire que "les mecs/filles (mais ça tombe toujours sur les mecs ::grrr::, comme par zazard) ne recherchent qu'un partenaire sexuel (pour la jouer sobre)", c'est au fond dire "tu n'es pas joli(e)/beau(elle)/sexy/attirant(e), mais ce n'est pas grave!"... si ça ça ne renforce pas le complexe (--)!!! c'est accepter (d'autrui, à qui on voit le poids que l'on peut donner) de considérer que l'on n'est pas joli(e)/beau(elle)/sexy/attirant(e) et en plus donner à autrui le pouvoir de nous dire si l'on a telle ou telle qualité ou pas...

n'y a-t-il pas une manière d'avoir ce que Descartes appelait une "estime raisonnable de soi", sans prétention ni complexes, juste en travaillant sur soi, et comment ? pourquoi se cache-t-on, en un sens, aux yeux d'autrui (maquillage, tee-shirts amples, attitude inverse en société par rapport au privé...), alors qu'au fond on n'attend qu'une chose, c'est de se montrer tel que l'on est et d'être accepté par quelqu'un ? d'où vient la nécessité de ce processus dialectique ("on ne cache que pour mieux montrer", comme l'avait très bien dit Jean-Jacques Marimbert lors d'un cours de philosophie à Toulouse II, qui parlait de ce rapport de l'homme à son propre corps dans le rapport de séduction et les habits que l'on met, quand on sort, pour être mis en valeur) ? la preuve que Lomig trouvait de son pouvoir séduction dans la jalousie de sa copine (qui le trouvait désirable par d'autres personnes, et qui du coup se sentait désirable) montre que l'on cherche, au moins en partie, de l'autre qu'il nous accepte avec ce que l'on juge comme étant des "défauts", physiques ou autres et qu'il reste avec nous... les gens en couple sont-ils pour autant moins complexés que les autres ?

mais alors peut-on être vraiment "naturel" avec autrui (l'importance de connaître au moins une personne pour l'être un minimum dans un groupe est intéressante à noter, dans ce que tu dis, Lili : je ne peux me révéler que si un autre ... me connaît déjà, et m'apprécie comme je suis... toute la question étant : mais comment l'autre peut avoir envie de me connaître si je ne suis pas du tout celui que je parais ? ne va-t-il pas être déçu - ce qui risque d'alimenter encore mes complexes : c'est un cercle vicieux, si je ne me dévoile qu'à ceux à qui je me suis déjà dévoilé, comment avancer ?)... être naturel avec autrui, est-ce ne pas chercher à séduire ? est-ce ne pas se poser de questions (et l'anonymat relatif mais réel des grandes villes le permet, en effet, Lili) sur soi ? c'est en tout cas un des buts de ce topic que de discuter de ces questions, en étant au maximum honnête, ce que je crois que l'on est tous, en voyant que, ce qui complexe n'a pas finalement tant d'importance que ça aux yeux d'autrui (comme la minceur, en positif ou négatif) mais plus à nos yeux (voire n'en a pas du tout aux yeux d'autrui) ? peut-on se sortir seul de ses complexes ?

sdep : un film à voir sur les ados, le rapport à la norme, à la différence, à la pression sociale, et en conséquences aux complexes : Fucking Ämäl, dont on avait parlé ici : http://www.approximations.fr/o2php/viewthread.php?tid=245 .

sdep 2 : très jolie chanson, bien écrite, de Little (je dois avouer que je ne connaissais pas, hé oui, un complexe de plus, non je rigole ::langue::). mais du coup la question qui est celle qui sous-tend mon texte est de savoir si c'est vraiment "à cause de ces filles" (c'est-à-dire d'autrui) que l'on complexe...

sdep 3 : là ça me vient d'un coup : avoir des complexes, n'est-ce pas reconnaître implicitement (ou inconsciemment) la valeur "absolue" d'une norme, en beauté (et pourtant, quoi de plus subjectif !), intelligence, etc... ? mince, le relativisme des normes serait-il une solution philosophique efficace aux complexes (penser que les valeurs que l'on sacralise ne sont que relatives à nous, d'une part, et aux codes d'une société à laquelle on appartient et dont on intériorise les codes indépendamment de notre volonté ?) ?? ::shock::

sdep 4 : désolé pour ce post-fleuve et fouilli...::blah::

Edité le 29/07/2009 @ 23:50 par elsp

citelspnov08.jpg
#21877 View elsp's ProfileE-Mail elspVisit elsp's HomepageView All Posts by elspU2U Member
Haut de page 30/07/2009 @ 00:19 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) lomig
Maître Posteur
MembreMembreMembreMembre

ava_97.jpg
 
Messages 1715
Inscrit(e) le 23/10/2007
j'en suis arrivé à la question du sdep3: càd le poids de LA norme dominante, sans identifier autrui...

En reparlerai plus tard...
#21878 View lomig's ProfileE-Mail lomigView All Posts by lomigU2U Member
Haut de page 30/07/2009 @ 11:03 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) lili



ava_200.jpg
 
Messages 1408
Inscrit(e) le 25/06/2009
elsp a écrit

alors déjà, merci à vous pour votre franchise ::jap::, et de vous prêter avec moi à cette réflexion collective ;-) !!!

vos réponses sont très riches, je ne pense pas pouvoir dire tout ce dont j'ai envie ce soir. mais qu'importe, je me lance.

de rien ^^
::king2::

elsp a écrit


alors, déjà, dis-donc, quand tu dis, Lili
Lili a écrit

alors moi euh je me trouve trop laide, moche, immonde, je suis très très très négative par rapport a mon physique et mon intelligence. ouf ça c'est dis. en un seul mot je suis une ogresse (conne et grosse) !

on sent une certaine "violence" de toi envers toi-même. est-ce que les complexes se manifestent toujours avec cette violence, ou peuvent-ils être maîtrisés ?


en fait, je me maîtrise (surtout avec mes copines car sinon je me fais frapper tout le temps), sur le post je me suis lâchée. Dans un autre sens, j’attend (bon pas toujours il ne faut pas exagérer) que mes amis me trouvent belle (pfff que des conneries !) ::grrr::

j’ai une combine pour me sentir belle ^^, je traîne avec des plus moche que moi (mouhaha lol), dans la rue, les mecs me regardent, me souris mais le fait pas à ma copine ! ça marche à tous les coups.::ptdr::
Il y a un truc aussi qui me fait rire, c’est que certaines filles , qui sont minces mais qui ont une tête affreuse (je veux pas être méchante) se croient super bonne (ou belle si vous préférer) . je me rappelle d’une en particulier, j’étais avec elle dans un magasin et elle se regardait dans un miroir, et elle me disait « oooh comme je suis belle ! ». ::ptdr::
Avec une autre copine (qui est tout simplement sublime) ont a formulé une hypothèse : toutes les filles qui sont pas mal voire très jolies se sentent super moches et toutes les filles qui sont moches se sentent magnifiquement belles (bon contre argument : « moi » et là si j’étais avec mes potes je me ferais frapper ) ::ptdr::

elsp a écrit



ce qui est intéressant aussi, c'est que Lomig semble donner un élément de réponse quand il nous dit :
Lomig a écrit

mon conseil: vous avez un complexe physique: trouvez une nana ou un mec!

est-ce à dire :
1/ que la solution à nos complexes est toujours dans le regard ou dans l'attitude d'autrui, dans le fait qu'il nous accepte comme nous sommes ? ce serait dire que, sans l'autre ou dès que l'autre nous quitte, par exemple, nous retombons dans le cerlce vicieux des complexes (combien de disputes de couples ont, sinon pour origine, au moins pour corrélat, le complexe d'un partenaire ou des deux ?) ? ne peut-on se libérer seul de nos propres complexes ?
2/ que l'origine (et non plus la solution, mais l'un impliquerait à ce moment-là l'autre) de nos complexes est dans le regard d'autrui ? car, il est notable en effet que c'est dans la relation avec autrui que nous ressentons ce malaise que sont les complexes. j'ai déjà parlé de mon ventre ::langue::,


je veux bien un mec ! mais j’arrive pas à le trouver (et pourtant je ne suis pas exigeante )
elsp a écrit


mais si je note bien :

Lomig a écrit

Me mettre torse-nu me met mal à l'aise, moi, en raison de mes deux premiers complexes. Mais ça me touche moi, alors que les gens s'en foutent. Mais si les gens s'en foutaient pas, oh putain, je serais rouge (du coup, je prendrais des couleurs!), et je me mettrais dans un coin pour qu'on me voie pas...

ça me rappelle: fin 2008, ou début 2009, je suis allé à une piscine municipale avec ma copine. Bon, j'arrive à oublier mon physique d'interne à Auschwitz. Et puis je me mets à faire du dos-crawlé: Tous les maîtres-nageurs se sont foutus de ma gueule ouvertement (j'avais pas fait de sport depuis des années...). résultat: je suis pas retourné à la piscine.Je fais toujours pas de sport...

on voit le poids d'autrui, tout comme, dans le post de Lili:

Lili a écrit

en un seul mot je suis une ogresse (conne et grosse) ! à cause de ça je suis timide voire fermée dans les boîtes avec les mecs.[...]quand j'étais a Annonay (au lycée) quand je me maquiller (car je suis le plus souvent au naturel) et bien toutes les pétasses me faisaient la remarque (oooo tu t'est maquiller ).


mais il est important de noter, comme le fait Lomig, que :

Lomig a écrit

Bon, sinon, est-ce que c'est moi, ou est-ce que c'est les autres... Je pense que je me complexe tout seul, personnellement. Bien sûr, on pourra toujours me faire des remarques, mais bon, c'est moi qui vais me braquer sur certaines et pas sur d'autres, et qui vais justement attribuer à autrui un poids exorbitant (qu'il ne mérite pas, pour le coup).


en un sens, donc, ce n'est pas tant par rapport à un autre ou à des autres réels qu'à des autres fantasmés (au sens d'inventés, de supposés) que l'on complexe. la plupart du temps, on ne se base sur rien de précis d'autrui, mais on se dévalue, on se trouve moche, pas assez ceci ou cela, trop d'autre chose : j'ai rarement entendu une fille - et rarement un mec aussi - se trouver "super beau"... il y a des exceptions, et j'ai en tête cependant quelques exemples où la personne se considère comme "très intelligente" en toute circonstance, et le revendique plus aisément que pour le physique... y a-t-il une différence entre nos complexes sur le physique et nos complexes sur le reste ? il semble, même dans nos posts, que l'on parle plus volontiers des complexes physiques que des complexes intellectuels, par exemple... est-ce que c'est parce que c'est plus simple, et, si oui, pourquoi est-ce plus simple de parler de ses complexes physiques ?


« l’intelligence c’est comme la confiture, moins on en a plus on l’étale » ::ptdr::(lol) je ne sais pas si c’est plus simple, pour ma part je me trouve conne mais pas dépourvu d’un minimum d’intelligence car sinon je n’aurai pas pu avoir un bac S et continuer les études (bon je redouble mais avec 0,2 point j’aurai eu mon année) je connais une fille qui est passait sans problèmes mais en trichant presque tout le temps ! je pense que je ne parle pas de complexes intellectuel car j’assume ma connerie ( il est plus facile de faire semblant d’être conne que d’être intelligente) après c’est vrai que j’ai du mal a bien écrire (c’est à cause que quand j’étais petite je n’arrivais pas à m’exprimé car ma mère le faisait à ma place).

elsp a écrit



en tout cas il semble que l'on complexe souvent en totale disproportion avec l'image que les autres ont en réalité de nous. on s'imagine qu'ils font attention à ce petit grain de beauté qui nous dérange ou à quelques kilos en moins ou en trop, alors qu'en fait, on n'en sait rien, et parfois, c'est même ce détail qui peut nous rendre attirant aux yeux de certain(e)s... ou d'autres fois ils ne le remarqueront pas ! en un sens, le monde des complexes est un monde imaginaire :-) !!!

mais alors du coup, autrui est-il réellement à l'origine de nos complexes ? pas si sûr, car, pour reprendre ton post, Lili, pourquoi attribuer de l'importance, par exemple, à ces filles d'Annonay, que tu ne parais pas apprécier (puisque tu les traites de "pétasses" ::lol::), et pas à tes amies, qui elles trouvent que tu as un très joli visage ? serait-ce qu'en fait (d'où le vocabulaire "violent" employé à leur encontre) on désire toujours ressembler à ce qu'on n'est pas, et, plus les personnes sont différentes de nous, plus on complexe par rapport à elles, parce qu'elles nous renvoient tout ce qu'on n'est pas (et évidemment, on désire toujours ce que l'on n'a -et ce que l'on n'est- pas) à la figure, surtout si elles prennent un air supérieur ? leur air supérieur n'est-il pas une manière comme une autre de faire "comme si" elles-mêmes n'avaient pas de complexes ?

je ne sais vraiment pas pourquoi, c’est une maladie, je préfère croire les « pétasse » que mes vrai amies. J’ai peut être pas si confiance en moi !


elsp a écrit



le rapport problématique à la différence semble s'accentuer dès lors que l'on est dans une dynamique de séduction, comme vos posts respectifs, à Lomig et Lili, le montrent : ce n'est pas un hasard si Lomig parle d'une fille, et que Lili nous parle des mecs et de ce qu'ils "chercheraient" (en l'occurence, un "trou" -sic ::euh::). on pourrait renverser et dire que peu importe le physique, les filles cherchent avant tout une b... .


(loooool) mais non on cherche pas qu’une b***, pour ma part c’est pas du tout ce que je cherche, au pire les filles s’achètent un god et puis voilà que du plaisir !

elsp a écrit



je ne suis pas sûr que cela soit aussi simple, et, surtout, que des paroles comme cela puissent rassurer. parce que dire que "les mecs/filles (mais ça tombe toujours sur les mecs ::grrr::, comme par zazard) ne recherchent qu'un partenaire sexuel (pour la jouer sobre)", c'est au fond dire "tu n'es pas joli(e)/beau(elle)/sexy/attirant(e), mais ce n'est pas grave!"... si ça ça ne renforce pas le complexe (--)!!! c'est accepter (d'autrui, à qui on voit le poids que l'on peut donner) de considérer que l'on n'est pas joli(e)/beau(elle)/sexy/attirant(e) et en plus donner à autrui le pouvoir de nous dire si l'on a telle ou telle qualité ou pas...

lol c’est vrai que ça tombe souvent sur les mecs !


elsp a écrit



mais alors peut-on être vraiment "naturel" avec autrui (l'importance de connaître au moins une personne pour l'être un minimum dans un groupe est intéressante à noter, dans ce que tu dis, Lili : je ne peux me révéler que si un autre ... me connaît déjà, et m'apprécie comme je suis... toute la question étant : mais comment l'autre peut avoir envie de me connaître si je ne suis pas du tout celui que je parais ? ne va-t-il pas être déçu - ce qui risque d'alimenter encore mes complexes : c'est un cercle vicieux, si je ne me dévoile qu'à ceux à qui je me suis déjà dévoilé, comment avancer ?)... être naturel avec autrui, est-ce ne pas chercher à séduire ? est-ce ne pas se poser de questions (et l'anonymat relatif mais réel des grandes villes le permet, en effet, Lili) sur soi ? c'est en tout cas un des buts de ce topic que de discuter de ces questions, en étant au maximum honnête, ce que je crois que l'on est tous, en voyant que, ce qui complexe n'a pas finalement tant d'importance que ça aux yeux d'autrui (comme la minceur, en positif ou négatif) mais plus à nos yeux (voire n'en a pas du tout aux yeux d'autrui) ? peut-on se sortir seul de ses complexes ?

en fait SI je suis naturelle, je pense que je ferais peur, je suis une méga folle, je parle presque toujours de cul (bon je vais dire mon petit surnom mais pas de moqueries « petite cochonne ») après ça gène certaines personnes qui sont méga coincées.
J’espère que vous êtes pas coincés .


elsp a écrit




sdep 2 : très jolie chanson, bien écrite, de Little (je dois avouer que je ne connaissais pas, hé oui, un complexe de plus, non je rigole ::langue::). mais du coup la question qui est celle qui sous-tend mon texte est de savoir si c'est vraiment "à cause de ces filles" (c'est-à-dire d'autrui) que l'on complexe...



lol moi je l’adore : http://www.myspace.com/littlemusic
mais c’est juste ces dernières si tu veux les autres je peux les envoyer par mail ^^



elsp a écrit


sdep 3 : là ça me vient d'un coup : avoir des complexes, n'est-ce pas reconnaître implicitement (ou inconsciemment) la valeur "absolue" d'une norme, en beauté (et pourtant, quoi de plus subjectif !), intelligence, etc... ? mince, le relativisme des normes serait-il une solution philosophique efficace aux complexes (penser que les valeurs que l'on sacralise ne sont que relatives à nous, d'une part, et aux codes d'une société à laquelle on appartient et dont on intériorise les codes indépendamment de notre volonté ?) ?? ::shock::

sdep 4 : désolé pour ce post-fleuve et fouilli...::blah::


mais qu’est ce qu’une norme ? une chose qui nous fait royalement chier ^^
elle dépend de la société. Par exemple si on était « envahit » d’obèse, je me considérai comme normale, y a pire que moi. Mais les pub, la télé nous montre des filles minces et des mecs super musclés. Je trouve ça un peu nul, ça nous fait encore plus complexé !

icône de la beauté : scarlett johansson, elle est tout simplement sublime pourtant elle est pas mince (anorexique)

ton post n’est pas si fouilli ^^ ::lol::

::ptdr::

"Seul le battement à l'unisson du sexe et du coeur peut créer l'extase." Anaïs Nin.
#21880 View lili's ProfileE-Mail liliVisit lili's HomepageView All Posts by liliU2U MemberAdd lili to your MSN contact list
Haut de page 30/07/2009 @ 23:53 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) strad
Posteur Diplômé(e)
MembreMembreMembre

ava_150.jpg
 
Messages 245
Inscrit(e) le 01/03/2008
Et si on définissait le complexe...(corrections bienvenues...)Il s'agit d'une réaction face à quelque chose qui fait partie de nous mais que l'on refuse comme tel d'où un horrible dilemne!

Il y a des degrés de complexion qui peuvent varier entre un simple constat dépprécié et entre un total blocage capable d'incarcérer un individu.
Mais un complexe c'est stupide et super énervant il faut bien l'avouer...Pourquoi se dévaloriser comme dit Elsp?n'aspire t- on pas tous à être au mieux avec nous-me^me?c'est à dire à s'aimer sans leurre ni ostentation?Quel ro^le a autrui dans cette que^te?

Télamonide avec sa sagesse stoÏcienne me disait ,il y a deux ans je crois ,que certaines personnes accordaient trop d'importance aux autres dans le sens où,je pense,à travers les autres on ne pense quà soi ,on ne voit que soi ,bref on finit par e^tre obnubilé par soi ,ceci en comparaison aux autres ou à une norme encore une fois incarcérale.

je pense qu'en effet il est plus facile de parler de ses complexes physiques qu'intellectuels car pour les premiers nous sommes plus ou moins victimes et donc innocents alors que pour les derniers nous pouvons toujours et perpétuellement ,si nous n'avons pas de graves problèmes psychiatriques, nous améliorer que ce soit pour acquérir plus de volonté,de morale ,d'attention envers autrui,etc....
Pour ma part je suis persuadée que si nous agissons toujours en donnant le meilleur de nous -même ,les complexes dégagent la route ,ne sont plus des obstacles.C'est plus facile à dire à faire mais le résultat en vaut la peine ...
hum!c'est un peu moralisateur mais c'est très efficace pour moi,alors...

Bon évidemment ça se complique si l'on veut plaire à autrui...mais là on s'aliène en quelque sorte ,s'aliéner pour plaire à autrui entraine un déséquilibre capable de noous faire chavirer,dès lors comment espérer une relation stable et durable?c'est quasi impossible avec ce genre de comportement!

merci Elsp pour le film qui semble très émouvant d'après les extraits!je vais le regarder demain je pense.J'ai discuté quelques fois avec des bisexuels(lles)et homosexuels(elles) et j'ai trouvé qu'ils avaient une conception des relations humaines des plus justes à savoir pour une jeune femme bisexuelle qui aimait beaucoup son copain mais qui éprouvait pour une autre femme un sentiment très fort ,pour elle cette autre femme était comme sa soeur,sa mère,sa meilleure amie.et comme je suis complètement hors norme et sans doute une ado retardée celà m'a vraiment impressionnée positivement!
#21882 View strad's ProfileE-Mail stradView All Posts by stradU2U Member
Haut de page 31/07/2009 @ 01:15 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) elsp
Webmaster d'approximations.fr


ava_72.jpg
 
Messages 3986
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Aveyron
alors je ne peux réagir que partiellement à ce dernier message dont je te remercie, Lili, pour noter quelques points et poser quelques questions (je vous dis, c'est maladif ::langue:: ! pour un peu j'en ferais des complexes, de ma questionnite aigüe ::lol::).

déjà sur un point :
Lili a écrit


en fait, je me maîtrise (surtout avec mes copines car sinon je me fais frapper tout le temps), sur le post je me suis lâchée. Dans un autre sens, j’attend (bon pas toujours il ne faut pas exagérer) que mes amis me trouvent belle (pfff que des conneries !)

est-ce à dire qu'on exprime aux autres (que l'on estime et dont on sait que c'est réciproque) ses complexes, surtout sur ce qui semble (j'insiste sur le "semble") plus objectif car extérieur, le physique (caractéristiques physiques que l'autre voit), pour qu'ils nous "rassurent", voire nous montrent qu'à leurs yeux on est beaux/sexy/... (ce que vous voulez) ? même Lomig, qui, en voyant sa copine être jalouse, se disait que du coup, il était désirable à ses yeux, semblait rechercher de la part d'autrui une affirmation de sa valeur sur ce plan-là (la séduction)... donc, hypothèse : ne force-t-on pas parfois le trait par rapport à autrui en lui disant nos complexes, juste pour qu'il nous dise ce que l'on ose à peine espérer ou penser, à savoir que l'on est séduisant ??? cherche-t-on vraiment leur avis ou bien à s'autoriser, pour un instant au moins, à se trouver désirable ? parce que du coup, cela signifierait qu'au fond on espère être désirable, mais qu'on n'ose pas se dire qu'on l'est... si cela marche bien comme cela pour ce type de complexes (mais n'est-ce pas la même chose avec les complexes "intellectuels", dire qu'on est moins intelligent pour s'entendre dire qu'on est intelligent ?), une solution serait de se dire à soi-même (sans "honte" ou peur de se croire décalé par rapport au réel) qu'on a ces qualités, et de se croire. pourquoi n'y arrive-t-on pas pour certaines qualités, quand on y arrive pour d'autres (par exemple, Lili nous disant :
Lili a écrit

bon j'ai des atouts: grosse poitrine, (quand les mecs parlent, ils ne me regardent pas dans les yeux ::grrr::...), je suis aussi très gentille et pas faux cul ::lol:: et je suis très drôle (un mec m'a dit un jour qu'il n'avait jamais autant ri de sa vie )
)
? est-ce que ça vient de soi, ou bien encore du regard d'autrui ? le fait que les mecs regardent ta poitrine, par exemple, t'énerve, ce que je conçois (au passage, je sais pas, c'est vrai qu'on a tendance à le faire, les mecs... désolé ::euh::, j'essaie pour ma part de ne pas céder à cela depuis qu'une amie m'a dit "ça te plairait, toi, qu'on regarde sans arrêt en dessous de ta ceinture au lieu de te regarder en face ?"). mais en même temps, le fait que les mecs la regardent avec insistance n'est-il pas ce qui te fait la considérer comme un "atout" ?

ceci dit, il y a quelque chose qui me paraît revenir dans ton post, et qui me paraît devoir être discuté : est-ce que, seulement parce que le physique est extérieur et donc peut se "comparer" au sein de la société, les qualités physiques sont objectives ? y a-t-il une beauté en soi ? en citant Scarlett Johansson (que je trouve certes belle, mais moins que je ne sais pas moi, Kirsten Dunst ou encore Monica Bellucci, sans que cela s'explique... son charme agit moins sur moi que les deux actrices citées auparavant - et ce n'est pas un culte de la minceur, Belluci a du charme en n'étant pas du tout à la mode anorexique ; Laëtitia Casta avait aussi un peu "libéré" un temps le monde de la mode du dictat de la minceur anorexique... un temps) comme modèle absolu "icône de la beauté" ; en disant que certaines personnes ont une tête "affreuse" et que d'autres sont "sublimes", tu parais dire (ce qui est une position qui se défend, mais je veux savoir si c'est la tienne) qu'il y a une seule beauté, et que chacun a la même opinion sur ce qui est beau ou pas chez une personne... n'y a-t-il pas, à tout le moins, une appréciation de goût personnelle, subjective, qui fait que telle fille/femme que quelqu'un trouve canon (Scaaaaaarrrlett comme le chanterait Megalo Paul ;-)), je ne la trouverais pas aussi canon qu'une autre, que la première personne ne trouvera pas top ?

en gros, ne fait-on pas de l'appréciation des qualités physiques quelque chose qui tend à l'objectivité (se dire que les autres, comme soi, on a, "objectivement", certains atouts et pas d'autres), tout cela parce que le physique est ce que l'on peut voir de soi (miroir) et ce que les autres voient de nous ? ce que l'on postule identique l'est-il vraiment, à savoir notre apparence physique, pour nous et pour chaque personne qui nous voit (car ce qui plaît à un mec ou à une fille, est-ce le corps réel de l'autre, ou bien l'image qu'il a de ce corps ? je penche évidemment pour la 2e option). si c'était au corps réel que l'on se référait, pourquoi en effet ne serait pas obligé d'admettre que tel(le) ou tel(le) est beau/belle ? on le voit dans les discussions, le consensus sur ce qui est beau, et sur qui est "le plus beau" est rare : "les goûts et les couleurs ne se discutent pas", pour reprendre un proverbe courant. la beauté ne semble pas, du coup, bien qu'extérieure, dans le corps, mais dans le regard qu'on lui porte (ou autrui, ou soi, ou soi sur le regard d'autrui sur soi... oui ça devient compliqué, surtout à l'heure où j'écris ::lol::).

donc si le corps a une objectivité (il est un objet dans le monde), mon jugement sur lui, sur ses qualités physiques, lui, est subjectif. ce qui fait passer le jugement de la beauté pour objectif, c'est le fait qu'il est souvent partagé (par une "norme", encore elle, à laquelle adhère le plus grand nombre). ce sont, par exemple, les canons esthétiques. mais l'histoire nous apprend à quel point ces canons, sur la minceur par exemple, ont évolué (on le voit par la peinture par exemple) et évoluent encore d'une société à une autre (ce que tu illustres bien par ton hypothèse de pensée avec la société d'"obèses"). bref, on prend pour réel, objectif, ce qui n'est qu'une image sociale, celle d'un corps idéal. mais du coup, ce qui me frappe, c'est de se dire que l'on est beaucoup plus complexé par rapport aux autres personnes de son sexe, apparemment (ce que l'exemple des filles que tu juges plus "moches" pour te sentir plus belle, Lili, montre ; tout comme ce que tu disais des "pétasses ; tout comme ce que tu dis des filles "minces") que par rapport aux personnes de l'autre sexe, puisque même si tu dis que l'on montre des mecs supers musclés, tu le dis toi-même :
Lili a écrit

je veux bien un mec ! mais j’arrive pas à le trouver (et pourtant je ne suis pas exigeante )


alors, est-ce à dire que nous sommes plus exigeants envers nous-mêmes (et par rapport à une image idéale qui n'existe pas, et au regard qu'autrui pourrait avoir sur nous) qu'envers l'autre que l'on peut pourtant désirer ? si c'est vrai, cela signifie que, si l'autre raisonne pareil, on se prend un peu la tête pour rien (donc que l'origine de nos complexes est plus en nous, et peut-être la solution), puisque c'est nous qui l'imaginons exigeant envers nous comme nous le sommes envers nous, alors qu'il n'est peut-être pas si exigeant envers nous qu'il ne l'est envers lui (si si, relisez, je vous promets que c'est français et compréhensible ::langue::). donc comment ne pas entretenir la norme, et se convaincre que l'autre ne recherche pas en nous l'idéal ? ma solution serait en sorte de dire qu'il n'y a pas d'idéal (en beauté, mais cela vaut pour d'autres choses)... une solution "relativiste" qui paraît un peu facile du point de vue théorique (ça peut rappeler, même si j'espère avoir dit un peu plus, dans mon post, que l'expression "il y en a pour tous les goûts") ; mais surtout difficile à appliquer dans la vie de tous les jours (surtout à soi)...

comment cela se fait-ce (fesse... ah ah ah... hein, c'est pas drôle ? ah. oubliez ::space::). ?

sdep : qu'est-ce que tu appelles, Lili, parler "presque toujours de cul" :
Lili a écrit

je suis une méga folle, je parle presque toujours de cul (bon je vais dire mon petit surnom mais pas de moqueries « petite cochonne ») après ça gène certaines personnes qui sont méga coincées.
J’espère que vous êtes pas coincés .

est-ce juste des rapports eux-mêmes, ou alors des blagues qui tournent souvent autour de ça, des fantasmes que tu exprimes, des désirs, ou est-ce plus large (séduction, charme, ...) ? en gros, tu parles tout le temps du super préliminaire que tu aimerais qu'on te fasse ou que quelqu'un t'a fait, ou bien tu parles tout le temps des belles fesses du mec assis devant toi à la fac ? c'est juste pour situer ce que tu nommes "parler de cul" (car depuis Freud et son acception du mot sexe hyper large - pas le sexe, l'acception ::lol::, je préfère faire attention et savoir de quoi on parle derrière - la fatigue me fait faire des jeux de mots involontaires ::euh:: un mot comme "cul"... ::ptdr:: pour ce jeu de mot, pardon encore...

bon, sinon, je ne pense pas qu'on soit coincés, si ? quoique, peut-être qu'on peut l'être, et en être complexé ? ne pas l'être, et en être complexé aussi ? est-ce qu'être coincé, c'est lié à des complexes (ne pas parler de cul parce qu'on n'a pas beaucoup d'expérience, par exemple ?) ?

bon j'arrête là, je vais faire sûrement des rêves ... de c..omplexité très importante ::langue:: !

sdep 2 : oui je veux bien pour les chansons par mail, ce serait super (+++) !

Edité le 31/07/2009 @ 02:29 par elsp

citelspnov08.jpg
#21884 View elsp's ProfileE-Mail elspVisit elsp's HomepageView All Posts by elspU2U Member
Haut de page 31/07/2009 @ 01:19 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) elsp
Webmaster d'approximations.fr


ava_72.jpg
 
Messages 3986
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Aveyron
précision : je ne vois le post de Strad que maintenant (j'ai écrit ce post en plusieurs étapes, donc je n'ai pas vu le dernier post), et là ben ... je suis trop crevé pour répondre ::dodo:: ::langue:: ! mais demain, promis !

citelspnov08.jpg
#21885 View elsp's ProfileE-Mail elspVisit elsp's HomepageView All Posts by elspU2U Member
Haut de page 31/07/2009 @ 12:58 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) lili



ava_200.jpg
 
Messages 1408
Inscrit(e) le 25/06/2009
Bon avant de commencer je tiens a dire que ton post est méga long (lol) et que c’est la première fois que je parle comme ça (de mes compléxes, de ce que je ressent ).

elsp a écrit

alors je ne peux réagir que partiellement à ce dernier message dont je te remercie, Lili, pour noter quelques points et poser quelques questions (je vous dis, c'est maladif ::langue:: ! pour un peu j'en ferais des complexes, de ma questionnite aigüe ::lol::).

déjà sur un point :
Lili a écrit


en fait, je me maîtrise (surtout avec mes copines car sinon je me fais frapper tout le temps), sur le post je me suis lâchée. Dans un autre sens, j’attend (bon pas toujours il ne faut pas exagérer) que mes amis me trouvent belle (pfff que des conneries !)

est-ce à dire qu'on exprime aux autres (que l'on estime et dont on sait que c'est réciproque) ses complexes, surtout sur ce qui semble (j'insiste sur le "semble") plus objectif car extérieur, le physique (caractéristiques physiques que l'autre voit), pour qu'ils nous "rassurent", voire nous montrent qu'à leurs yeux on est beaux/sexy/... (ce que vous voulez) ? même Lomig, qui, en voyant sa copine être jalouse, se disait que du coup, il était désirable à ses yeux, semblait rechercher de la part d'autrui une affirmation de sa valeur sur ce plan-là (la séduction)... donc, hypothèse : ne force-t-on pas parfois le trait par rapport à autrui en lui disant nos complexes, juste pour qu'il nous dise ce que l'on ose à peine espérer ou penser, à savoir que l'on est séduisant ??? cherche-t-on vraiment leur avis ou bien à s'autoriser, pour un instant au moins, à se trouver désirable ? parce que du coup, cela signifierait qu'au fond on espère être désirable, mais qu'on n'ose pas se dire qu'on l'est... si cela marche bien comme cela pour ce type de complexes (mais n'est-ce pas la même chose avec les complexes "intellectuels", dire qu'on est moins intelligent pour s'entendre dire qu'on est intelligent ?), une solution serait de se dire à soi-même (sans "honte" ou peur de se croire décalé par rapport au réel) qu'on a ces qualités, et de se croire.


il faut l’avouer qu’on recherche toujours un soutient. Pour ma part je recherche dans mes amis et amies leurs soutient, je ne sais pas si je me croit moche mais j’attend, en quelque sorte, que les autres me disent « mais non arrête de dire des conneries, tu est jolie ! » . je sais que je ne suis pas la super belle fille qui fait bander tous les mecs mais je sais aussi qu’il y a plus laid que moi. Je crois que inconsciemment je recherche l’affection des gens.
Il y a un truc aussi : Je peux dire que je suis moche mais je n’accepte pas que se soit les autres qui me disent que je suis moche, car dans ce cas là, le complexe ne serait plus imaginaire mais bien réel !

elsp a écrit


pourquoi n'y arrive-t-on pas pour certaines qualités, quand on y arrive pour d'autres (par exemple, Lili nous disant :
Lili a écrit

bon j'ai des atouts: grosse poitrine, (quand les mecs parlent, ils ne me regardent pas dans les yeux ::grrr::...), je suis aussi très gentille et pas faux cul ::lol:: et je suis très drôle (un mec m'a dit un jour qu'il n'avait jamais autant ri de sa vie )
)
? est-ce que ça vient de soi, ou bien encore du regard d'autrui ? le fait que les mecs regardent ta poitrine, par exemple, t'énerve, ce que je conçois (au passage, je sais pas, c'est vrai qu'on a tendance à le faire, les mecs... désolé ::euh::, j'essaie pour ma part de ne pas céder à cela depuis qu'une amie m'a dit "ça te plairait, toi, qu'on regarde sans arrêt en dessous de ta ceinture au lieu de te regarder en face ?"). mais en même temps, le fait que les mecs la regardent avec insistance n'est-il pas ce qui te fait la considérer comme un "atout" ?
!


euh en fait je me sert de ma poitrine comme un atout, je l’avoue et j’assume. Mais se qui m’énerve c’est quand les mecs en rajoutent une tonne
exemple : en seconde, j’étais à côté d’un mec plutôt intelligent, mais quel crétin ! un jour j’avais mis un débardeur avec petit décolleté, il a voulut (il a réussit) mettre un stylo dans mon décolleté et ensuite a dit : « oh attend je vais aller le chercher » hum hum très raffiné !
ou encore un autre mec m’a dit « oh j’en suis sûre que tu sais trèèèès bien faire les branlette espagnole ! »

elsp a écrit


ceci dit, il y a quelque chose qui me paraît revenir dans ton post, et qui me paraît devoir être discuté : est-ce que, seulement parce que le physique est extérieur et donc peut se "comparer" au sein de la société, les qualités physiques sont objectives ? y a-t-il une beauté en soi ? en citant Scarlett Johansson (que je trouve certes belle, mais moins que je ne sais pas moi, Kirsten Dunst ou encore Monica Bellucci, sans que cela s'explique... son charme agit moins sur moi que les deux actrices citées auparavant - et ce n'est pas un culte de la minceur, Belluci a du charme en n'étant pas du tout à la mode anorexique ; Laëtitia Casta avait aussi un peu "libéré" un temps le monde de la mode du dictat de la minceur anorexique... un temps) comme modèle absolu "icône de la beauté" ; en disant que certaines personnes ont une tête "affreuse" et que d'autres sont "sublimes", tu parais dire (ce qui est une position qui se défend, mais je veux savoir si c'est la tienne) qu'il y a une seule beauté, et que chacun a la même opinion sur ce qui est beau ou pas chez une personne... n'y a-t-il pas, à tout le moins, une appréciation de goût personnelle, subjective, qui fait que telle fille/femme que quelqu'un trouve canon (Scaaaaaarrrlett comme le chanterait Megalo Paul ;-)), je ne la trouverais pas aussi canon qu'une autre, que la première personne ne trouvera pas top ?


euh !!! moi je préfère dire qu’il y a une beauté extérieur et intérieur. Je ne trouve pas que les qualités physique sont objectives mais plutôt subjective, car chacun de nous, avons des goûts différents niveau hommes ou femmes. Pour ma part je préfère un mec qui possède des bourrelets (oui bin j’ai pas trouvé d’autres mots) qu’un mec tout mince. Après certainement je pourrais tomber amoureuse d’un mec mince, je ne sais pas pour moi y a pas que le physique qui compte. Franchement je préfère avoir un mec avec qui on parle de truc super intéressant (les conte de fée, les séries, la philo, la psycho …) et qui soit pas top niveau physique, qu’un mec qui super beau mais qui n’a rien dans le cerveau (tout dans la queue). Bon quand il est intelligent plus beau, comment dire, j’ai peu de chance de l’avoir ^^.

Petite parenthèse, je pense (oui ça m’arrive ^^) à l’histoire « Riquet à la houppe » :

Il était une fois, dans un royaume fort lointain, une reine qui accoucha d'un enfant très laid. Mais une fée qui se trouvait à sa naissance dit à la reine que, si son fils serait laid, il aurait aussi beaucoup d'esprit et il pourrait en faire part à sa bien aimée. Au bout de sept ou huit ans, la reine d'un royaume voisin accoucha de deux petites filles. La première était très jolie mais la fée dit à la reine qu'elle aurait peu d'esprit. La deuxième était très laide mais elle aurait tant d'esprit que personne ne s'apercevrait de sa laideur. Toutes deux pouvaient transmettre ou leur beauté ou leur esprit à celui qu'elles épouseraient. Au fur et à mesure qu'elles grandissaient, on ne s'intéressait qu'à la princesse douée d'esprit et personne ou presque ne remarquait la belle princesse. Un jour où la belle princesse se retira dans un bois pour pleurer, elle vit un homme très laid. C'était Riquet à la houppe, qui la consola et la demanda en mariage pour pouvoir lui donner de l'esprit en plus de sa beauté. La princesse avait si peu d'esprit qu'elle accepta de l'épouser dans un an jour pour jour et Riquet lui transmit son esprit comme la fée lui en avait donné le pouvoir. Tous les jeunes princes du royaume allèrent à sa rencontre car elle était belle et était devenue intelligente, mais elle refusa leurs mains car elle voulait réfléchir avant de prendre une décision. Puis elle retourna dans le bois pour réfléchir. Tout à coup le sol s'ouvrit sous ses pieds et une cuisine remplie de personnes surgit de terre. Cela faisait un an exactement qu'elle avait promis sa main à Riquet, il fallait qu’ils se marient, mais Riquet eut un peu de mal à convaincre la princesse. Cependant, il y réussit en rappelant à la Princesse qu'elle avait également un don : celui de donner la beauté à son mari. Celle-ci céda et ils se marièrent avec le consentement du père de la princesse.

Bon c’est n’importe quoi !!!! passons

elsp a écrit



en gros, ne fait-on pas de l'appréciation des qualités physiques quelque chose qui tend à l'objectivité (se dire que les autres, comme soi, on a, "objectivement", certains atouts et pas d'autres), tout cela parce que le physique est ce que l'on peut voir de soi (miroir) et ce que les autres voient de nous ? ce que l'on postule identique l'est-il vraiment, à savoir notre apparence physique, pour nous et pour chaque personne qui nous voit (car ce qui plaît à un mec ou à une fille, est-ce le corps réel de l'autre, ou bien l'image qu'il a de ce corps ? je penche évidemment pour la 2e option). si c'était au corps réel que l'on se référait, pourquoi en effet ne serait pas obligé d'admettre que tel(le) ou tel(le) est beau/belle ? on le voit dans les discussions, le consensus sur ce qui est beau, et sur qui est "le plus beau" est rare : "les goûts et les couleurs ne se discutent pas", pour reprendre un proverbe courant. la beauté ne semble pas, du coup, bien qu'extérieure, dans le corps, mais dans le regard qu'on lui porte (ou autrui, ou soi, ou soi sur le regard d'autrui sur soi... oui ça devient compliqué, surtout à l'heure où j'écris ::lol::).

donc si le corps a une objectivité (il est un objet dans le monde), mon jugement sur lui, sur ses qualités physiques, lui, est subjectif. ce qui fait passer le jugement de la beauté pour objectif, c'est le fait qu'il est souvent partagé (par une "norme", encore elle, à laquelle adhère le plus grand nombre). ce sont, par exemple, les canons esthétiques. mais l'histoire nous apprend à quel point ces canons, sur la minceur par exemple, ont évolué (on le voit par la peinture par exemple) et évoluent encore d'une société à une autre (ce que tu illustres bien par ton hypothèse de pensée avec la société d'"obèses"). bref, on prend pour réel, objectif, ce qui n'est qu'une image sociale, celle d'un corps idéal. mais du coup, ce qui me frappe, c'est de se dire que l'on est beaucoup plus complexé par rapport aux autres personnes de son sexe, apparemment (ce que l'exemple des filles que tu juges plus "moches" pour te sentir plus belle, Lili, montre ; tout comme ce que tu disais des "pétasses ; tout comme ce que tu dis des filles "minces") que par rapport aux personnes de l'autre sexe, puisque même si tu dis que l'on montre des mecs supers musclés, tu le dis toi-même :
Lili a écrit

je veux bien un mec ! mais j’arrive pas à le trouver (et pourtant je ne suis pas exigeante )


alors, est-ce à dire que nous sommes plus exigeants envers nous-mêmes (et par rapport à une image idéale qui n'existe pas, et au regard qu'autrui pourrait avoir sur nous) qu'envers l'autre que l'on peut pourtant désirer ? si c'est vrai, cela signifie que, si l'autre raisonne pareil, on se prend un peu la tête pour rien (donc que l'origine de nos complexes est plus en nous, et peut-être la solution), puisque c'est nous qui l'imaginons exigeant envers nous comme nous le sommes envers nous, alors qu'il n'est peut-être pas si exigeant envers nous qu'il ne l'est envers lui (si si, relisez, je vous promets que c'est français et compréhensible ::langue::). donc comment ne pas entretenir la norme, et se convaincre que l'autre ne recherche pas en nous l'idéal ? ma solution serait en sorte de dire qu'il n'y a pas d'idéal (en beauté, mais cela vaut pour d'autres choses)... une solution "relativiste" qui paraît un peu facile du point de vue théorique (ça peut rappeler, même si j'espère avoir dit un peu plus, dans mon post, que l'expression "il y en a pour tous les goûts") ; mais surtout difficile à appliquer dans la vie de tous les jours (surtout à soi)...
je suis exigeante, mais je crois pas qu’il y a vraiment un idéal objectif, je dirais plutôt que l’idéal est subjectif, quand on a trouvé l’âme sœur nous sommes belle (ou beau), parfaite a ses yeux.

elsp a écrit


comment cela se fait-ce (fesse... ah ah ah... hein, c'est pas drôle ? ah. oubliez ::space::). ?

sdep : qu'est-ce que tu appelles, Lili, parler "presque toujours de cul" :
Lili a écrit

je suis une méga folle, je parle presque toujours de cul (bon je vais dire mon petit surnom mais pas de moqueries « petite cochonne ») après ça gène certaines personnes qui sont méga coincées.
J’espère que vous êtes pas coincés .

est-ce juste des rapports eux-mêmes, ou alors des blagues qui tournent souvent autour de ça, des fantasmes que tu exprimes, des désirs, ou est-ce plus large (séduction, charme, ...) ? en gros, tu parles tout le temps du super préliminaire que tu aimerais qu'on te fasse ou que quelqu'un t'a fait, ou bien tu parles tout le temps des belles fesses du mec assis devant toi à la fac ? c'est juste pour situer ce que tu nommes "parler de cul" (car depuis Freud et son acception du mot sexe hyper large - pas le sexe, l'acception ::lol::, je préfère faire attention et savoir de quoi on parle derrière - la fatigue me fait faire des jeux de mots involontaires ::euh:: un mot comme "cul"... ::ptdr:: pour ce jeu de mot, pardon encore... )



déjà si je peux me faire mettre (oups me permettre) ta phrase « comment cela se fait-ce » est très rigolote. Alors presque toujours de cul et bien, je fais souvent des allusions cochonne, quand j’était plus petite (au collège pour situer mon âge) je posé des question embarrassante aux mecs (exemple t’a déjà regarder un film X ?) et je suis super forte pour remarqué chez les autres des trucs, comment dire euhhh, quand le mecs se grattent les couilles (oups) je le vois pourtant je ne regarde pas ça mais plutôt les fesses, oui j’avoue, surtout quand les mecs mettent des pantalon un peu moulant (pas moule bite quand même rooo comme je suis grossière (bah au pire c’est ta faute Elsp tu m’a demandé de dire ce que je raconté)
oh ça me fait penser a un de mes profs que j’ai eu (lol) je précise que c’est un prof de mathématiques grrrrrr, je l’avais le lundi matin a 8h, il aimait bien porter sa chemise dans son pantalon et avoir un pantalon ou on voit bien TOUTES le formes , je dis bien TOUTES le formes (beurk) traumatisé a vie la fille !!!!

elsp a écrit



bon, sinon, je ne pense pas qu'on soit coincés, si ? quoique, peut-être qu'on peut l'être, et en être complexé ? ne pas l'être, et en être complexé aussi ? est-ce qu'être coincé, c'est lié à des complexes (ne pas parler de cul parce qu'on n'a pas beaucoup d'expérience, par exemple ?) ?

bon j'arrête là, je vais faire sûrement des rêves ... de c..omplexité très importante ::langue:: !

sdep 2 : oui je veux bien pour les chansons par mail, ce serait super (+++) !


bon je ne pense pas que vous êtes bien coincés (y a pire)
sinon, alors tu a fait des rêves de c.. omplexité ? ou pas loooool



haaaaaaaaaaa fini ouf

"Seul le battement à l'unisson du sexe et du coeur peut créer l'extase." Anaïs Nin.
#21886 View lili's ProfileE-Mail liliVisit lili's HomepageView All Posts by liliU2U MemberAdd lili to your MSN contact list
Haut de page 31/07/2009 @ 13:20 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) caro



Rogue2.gif
 
Messages 347
Inscrit(e) le 19/08/2008
Je passe en rapide juste pour dire que je répondrais plus en détail ce soir sans doute à ces posts très intéressants (++) !! , hé ben oui j'ai quelques hypothèses et quelques réponses au débat mais je n'en dirais pas plus pour l'instant , je n'ai pas trop le temps , je vous laisse continuer bande de gens :-) !!

Edité le 31/07/2009 @ 14:23 par caro
#21888 View caro's ProfileE-Mail caroView All Posts by caroU2U Member
Haut de page 31/07/2009 @ 15:42 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) lili



ava_200.jpg
 
Messages 1408
Inscrit(e) le 25/06/2009
bon je me suis amusée a me prendre en photo (petite annonce meetic, non non pas du tout ::lol::) ce qui serai marrent (ou cool) c'est que tout le monde mette sa photo (ba pour l'instant je peux pas accéder aux photos !) non mais je délire, c'est la solitude ! ou envoyez moi votre photo ... bon je vais arrêter ! en tout cas vous pourrez voir si mes copines disent la vérité (ou pas) quand elles me disent que j'ai un beau visage ::langue::

Edité le 01/08/2009 @ 09:41 par telamonide : redimensionner l'image
SP_A0241.jpg SP_A0241.jpg 60.2Ko
Le fichier a été téléchargé 546 fois
SP_A0241.jpg

"Seul le battement à l'unisson du sexe et du coeur peut créer l'extase." Anaïs Nin.
#21889 View lili's ProfileE-Mail liliVisit lili's HomepageView All Posts by liliU2U MemberAdd lili to your MSN contact list
Haut de page 31/07/2009 @ 19:30 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) jose_manu



ava_94.jpg
 
Messages 1067
Inscrit(e) le 23/10/2007
Ah ah Lili en fouillant bien sur le site, tu pourras trouver les tronches de chacun que ce soit en vidéo ou bien sur la galerie photo.

Perso je suis assez complexé physiquement. En fait c'est plutôt cyclique: j'ai des périodes où ça va et d'autres où je tique sur des détails.

En écho à c que disait lomig: "il faut se trouver un/e copain/ine". Je l'avais trouvée, elle semblait m'accepter tel que je suis, ça me faisait plaisir. Et puis ça s'est arrêté net. Shit.
#21905 View jose_manu's ProfileE-Mail jose_manuView All Posts by jose_manuU2U Member
Haut de page 31/07/2009 @ 19:36 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) telamonide
Administrateur du forum


nainbarremenu.gif
 
Messages 2379
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Toulouse
Pour moi dans le complexe, il faut voir deux éléments principaux: le sujet, la société dans laquelle il vit.
La société (et par là j'entend l'ensemble de nos institutions, notre éducations, nos proches, autrui) nous forme et véhicule certains idéaux, certaines valeurs. Etant assez nombreux, nous choisissons en partie ceux que nous désirons suivre, nos proches nous indiquent souvent lesquelles nous devons suivre ou suivons. Nous choisissons donc avec une liberté relative.
Nos complexes vont être le résultat du jugement que nous portons sur nous même qui lui même est tributaire des valeurs sociétales et de l'image que l'on nous renvoie de nous même.

Contre les complexes il faudrait pouvoir se juger de façon pure, sans influence extérieure; mais de par notre éducation nous ne pouvons juger que par la grille avec laquelle nous avons été formée. C'est donc particuliérement épineux.
Une des solutions est de se doter d'une identité avec des valeurs, idéaux, jugements qui nous sont propres et que nous avons bien examiné, puis de s'acharner à correspondre à cette identité. On retrouve là sous une certaine forme la maxime stoïcienne : "bien jouer le rôle qui nous a été attribué". En gros correspondre à l'image de soi.

Bon OK, je me mouille un peu. Sur mes complexes: j'ai toujours été assez "enveloppé" disons. J'ai assez rapidement refusé de me mettre torse nu, surtout quand jeune ado à la plage une fille a fait remarqué à sa copine que j'avais des "seins"(l'humiliation suprème à cet âge).
Du coup je n'ai que trés tardivement osé ou accepté de vouloir être un peu entreprenant avec la gente féminine.
Maintenant j'ai un peu évolué, mais je me retrouve affublé de la pilosité du gorille standard, ma copine trouve ça viril, mais je n'aime pas la piscine.
Aprés ma culture parfois inférieure à celle de certains collègues me gène; et le fait que je ne sais jamais de quoi parler du coup je me tais au risque de passer pour l'idiot de service.

Qui connait l'autre est avisé; qui se connait est pénétrant.
Qui triomphe des autres est fort; qui triomphe de lui même est puissant.
Qui sait se contenter est riche; qui meurt sans disparaitre est éternel.
#21907 View telamonide's ProfileE-Mail telamonideView All Posts by telamonideU2U Member
Haut de page 31/07/2009 @ 19:39 Bas de page
Re : Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) lili



ava_200.jpg
 
Messages 1408
Inscrit(e) le 25/06/2009
jose_manu a écrit

Ah ah Lili en fouillant bien sur le site, tu pourras trouver les tronches de chacun que ce soit en vidéo ou bien sur la galerie photo.

Perso je suis assez complexé physiquement. En fait c'est plutôt cyclique: j'ai des périodes où ça va et d'autres où je tique sur des détails.

En écho à c que disait lomig: "il faut se trouver un/e copain/ine". Je l'avais trouvée, elle semblait m'accepter tel que je suis, ça me faisait plaisir. Et puis ça s'est arrêté net. Shit.


je fouille, je fais que ça ::langue::, je ne peux pas accéder a la galerie photo ::cry::

moi je suis trop bizard je me trouve "ça va" (en gros ça veut dire pas mal mais sans en rajouter) quand je suis sur les photos mais quand je me regarde dans un miroir je me trouve moche ::lol:: mais le truc, c'est que je prend en photo mon image dans le miroir (raaaaaaaaaaa je suis pas normale ) folle folle folle ::dingue::::dingue::::dingue::::dingue::

a merde pour toi (pfff les filles que des pétasses ::lol::::lol::::lol::::lol:: non je rigole)

Edité le 31/07/2009 @ 19:39 par lili

"Seul le battement à l'unisson du sexe et du coeur peut créer l'extase." Anaïs Nin.
#21908 View lili's ProfileE-Mail liliVisit lili's HomepageView All Posts by liliU2U MemberAdd lili to your MSN contact list
Haut de page 31/07/2009 @ 21:52 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) caro



Rogue2.gif
 
Messages 347
Inscrit(e) le 19/08/2008
Ouf !!! J'ai bien tout lu , maintenant le tout c'est d'essayer de tout dire ...Ca va pas être simple ::euh:: !!

Un complexe c'est totalement naturel et humain , c'est universellement partagé par tous et toutes , même les mannequins ou les bombes atomiques ont un complexe , il n'est peut être pas physique pour elles mais il va se situer autre part ...oui oui !!

Je pense qu'un complexe est surtout et avant tout un problème par rapport à soi avant d'être quelque chose que l'on projette dans le regard de l'autre : l'éducation et l'estime apportée par nos parents est très très importante pour cela : en clair si nos parents ont su nous aimés sans nous valoriser à l'excès ni sans nous critiquer outre mesure , en acceptant nos limites , nos défauts , à l'âge adulte on se retrouve un peu plus prédisposé à nous estimer nous mêmes et désacraliser le petit ventre que l'on a , ou la petite cicatrice , ou le fait que l'on a pas une poitrine généreuse , ainsi de suite . Après le regard de l'autre joue beaucoup c'est vrai mais je pense sincèrement que si on nous a appris à nous accepter comme tel suffisamment tôt , comme un être à part entière et que la perfection n'existe pas , les petites critiques des autres ou les petits regards en coin ne nous feront ni chaud ni froid !

Maintenant tout le monde n'a pas la chance d'être né dans une famille de ce type et tout n'est pas inscrit à la naissance . Le passage à l'adolescence a je pense aussi laissé certaines empreintes sur nos complexes d'adulte : le fait que son corps change peut-être pas de la manière que l'on pensait , tout ces bouleversements sur le plan physique ça perdure .

Maintenant concernant la "norme" ou plutôt la culture ambiante de l'époque ben il y'a tout de même un certain écart entre le discours qu'on nous vante à longueurs de pub et la réalité : entre la bombe de la pub du yaourt et la fille "normale" ou entre le mec qui soigne son apparence et le " boy next door " qui n'est pas taillé comme un athlète ... dans la réalité on va plus se tourner vers des personnes qui ont un physique imparfait qu'un corps venu de Venus ...alors pourquoi on s'en défait pas de ces petits complexes qui nous pourrissent la vie ?? peut être que ça nous permet de recevoir ce que l'on attend ...des marques d'attention , d'estime , des paroles rassurantes . En clair on continue peut-être à complexer parce qu'il y'aura quelqu'un pour nous décomplexer , vos posts le montrent un peu : la copine de Lomig , les copine de Lili , la méchante sur la plage avec Télamonide , ...on cherche juste à avoir des marques d'amour et d'attention et ça aussi c'est humain , si nous n'avions aucun complexe nous n'aurions surtout personne pour nous décomplexer et en un sens pour nous aimer .

Lili , je peux t'assurer que " la beauté physique" ne joue qu'un rôle très très moindre pour les garçons ...c'est vrai que tu as l'air très complexée mais ce qui est embêtant c'est que ces complexes là t'empêchent de te sentir à l'aise , c'est là tout le problème : il est naturel d'avoir des complexes , de les accepter et de faire avec , ou " sans " ce que l'on a mais quand le complexe devient une barrière là c'est plus triste !

J'irais même plus loin Lili , avec expérience à l'appui : j'ai une amie qui est mannequin en lingerie ( et non je ne file pas son numéro ::langue:: !! ) et qui a beaucoup "souffert" de n'être remarqué que pour son physique j'ai aussi rencontré des mannequins quand j'étais en Angleterre car mon coloc était photographe de mode pour plusieurs magazines : alors oui , des filles très belles , de vraies Cléopatres mais alors la conversation ...pfffff .A mettre dans son lit ou à exhiber comme un objet devant ses amis c'est bien mais je ne connais personne dans mon entourage ou ailleurs qui a envie de passer son temps voire sa vie avec un tableau ou un beau meuble . Tu reconnais toi même avoir des qualités qui sont importantes :
lili a écrit

: grosse poitrine, (quand les mecs parlent, ils ne me regardent pas dans les yeux ...), je suis aussi très gentille et pas faux cul et je suis très drôle (un mec m'a dit un jour qu'il n'avait jamais autant ri de sa vie )


Je peux te garantir qu'un mec préfèrera mille fois une fille qui le fait rire qu'une fille qui fait la potiche
Autre chose quand tu dis :

lili a écrit

elle me trouve que j'ai un super beau visage, mais les mecs, ils ne cherchent pas un "beau visage" mais plutôt un ensemble mince ! bon je fais des régime perdu 10 kilo

Et avais tu "réellement" besoin de perdre 10 kilos :-) ?? Et non je suis désolé pour toi mais les mecs ne cherchent pas un "ensemble mince" sinon y'a plus de seins , y'a plus de cul , y'a plus de fille ;-) !!

D'ailleurs as tu voulu perdre ces 10 kilos pour toi , pour des raisons de santé ou par rapport aux autres ou plutôt par rapport à ce que tu penses que les autres pensent de toi ?? ( mais je jure aussi que c'est très clair ce que je sors ::lol:: !! )

Je pense aussi qu'un complexe c'est avant tout un problème que l'on pense pouvoir arranger ...je m'explique là ! Si je prends ton exemple Elsp ou même Lili vous avez un complexe par rapport à votre physique , mais est-ce que vous ne vous dites ou ne vous êtes pas dit inconsciemment " je peux perdre ces p... de 10 kilos " ? Pourquoi n'acceptez vous pas ce corps là qui est le vôtre pour le modifier ? Le modifier par rapport à qui ? Aux autres ou alors l'image que vous avez de vous ?

En fait ça va dans le sens de Strad qui dit :
strad a écrit

Et si on définissait le complexe...(corrections bienvenues...)Il s'agit d'une réaction face à quelque chose qui fait partie de nous mais que l'on refuse comme tel d'où un horrible dilemne!


Au niveau du physique par contre vous faites souvent l'amalgame entre "beau" et "sexy" alors que je pense que ça n'est pas la même chose : toutes les nanas du monde si je prends l'exemple des filles peuvent être sexy , franchement , peut importe la silhouette , la forme du visage ou des traits ou du c... bon vous aurez compris ::langue:: !!, c'est à la portée de tout le monde . Etre sexy c'est aussi être attirante et plaire , par contre être belle c'est différent , toutes les filles pour moi ne sont pas "belles" , par exemple prenez Grace Kelly : c'était une belle femme qui n'avait pas " besoin" d'être sexy pour plaire , de mettre en avant des atouts qui étaient déjà bien visibles ...Si je parle de ça c'est que moi aussi pendant longtemps j'ai eu ce complexe , le même que Lili , de me trouver "laide " ou " moche" ou "horrible" mais j'ai su le régler , oui on peut régler ses complexes :-) !! Comment ??

Il suffit d'accepter la réalité , c'est ce que j'ai fait : j'ai compris que je ne serais JAMAIS une belle femme , ce que j'avais envie d'être , que je serais jamais la fille qui d'un seul regard provoque des accidents de la route , c'est comme ça , ça m'attriste un peu mais pas tant que ça , maintenant je n'en ai plus rien à foutre , y'a autre chose, tant pis il n'y'a pas que des Grace Kelly sur terre :-) !! Bon bien sur ça m'arrive encore de ne pas regarder de photos de moi mais c'est moins "flippant" qu'avant , je sais que je suis pas top et que je serai pas top en photo , on tire la grimace deux minutes , on soupire et puis on essaye de passer à autre chose !

Et c'est marrant aussi mais au contraire j'aime beaucoup trainer ( avec des trainées ? ...non ! ) avec de belles filles , je suis véritablement fascinée par la beauté physique , tellement fascinée par ce que je n'aurais pas que j'aime m' en approcher le plus possible ( dans les limites de la pudeur bien sur ::langue :: !! ah non c'est peut-être pas le bon smiley du coup ::lol:: )

Au niveau de l'intelligence je dirais que j'ai plus des complexes à se niveau là qu'au niveau de mon physique bizzarement , ainsi que le fait que je n'ai pas mon permis de conduire , en fait tout ce qui fait que à mon âge je n'ai pas de "signes " ou de " preuves " du fait que je sois adulte : être maquée , habiter éventuellement avec lui , avoir mon permis rentrer dans la vie active , le bébé , ect ...mon physique est comme il est et que je ne pourrai pas le changer par contre mon intelligence , l'impression parfois d'être vraiment cruche ça je peux encore essayer le modifier ...vous voyez c'est pour ça que je trouvais ça "amusant" cette part de revanche et de combativité face au complexe : on se dit que ce n'est pas perdu , on fait du sport ou un régime , en tout cas on entreprend quelque chose pour s'en débarrasser même s'il ne faut dire que ça peut être "dangereux" à la longue d'être insatisfait à l'extrême ...Mais est ce que l'on essaye de de débarrasser de son complexe pour s'accepter comme tel ou essayes t'on de se débarrasser de soi même , en essayant de recréer une autre image ? hum , hum ...

Sinon en effet on parlera plus de complexes physiques , que de complexes d'ordre intellectuels , sans doute parce que l'on nous a bien endoctrinés sur le fait que c'est l'image qui prime et qu'elle doit correspondre le plus possible à un modèle de magazine irréel , plus c'est valorisé plus on dévalorise ...bizzarement il y'a moins de valorisation des diplômes , des études dans les médias ou ailleurs , ce qui entraîne moins de dévalorisation de soi ??

J'ai une dernière question pour Lili ( désolé d'être pénible ;-) !) :est ce que le fait " de parler cul" ( oui moi j'ai compris ::euh:: !! ) tout le temps te permet de compenser le fait que TU ne te sentes pas sexy ?

elsp a écrit


alors, est-ce à dire que nous sommes plus exigeants envers nous-mêmes (et par rapport à une image idéale qui n'existe pas, et au regard qu'autrui pourrait avoir sur nous) qu'envers l'autre que l'on peut pourtant désirer ? si c'est vrai, cela signifie que, si l'autre raisonne pareil, on se prend un peu la tête pour rien


Ben ...OUI !!! On se prend la tête pour rien !! Nos complexes ne sont visibles que par nous et pour nous et non pour et par les autres :-) !

En toute sincérité comment se débarasser d'un complexe ? Ca n'est pas de l'oublier parce au contraire on va encore plus se focaliser dessus , si si !! Le tout c'est de l'accepter , au fur à mesure quand on minimise l'importance du complexe , on en a plus rien à faire et il s'envole !Ca prend du temps mais le fait de se concentrer sur autre chose : son taf , une passion ou quelque chose qu'on aime faire ...à part pleurer devant son miroir sinon c'est de la triche ::lol:: !

Sinon Lili , je ne suis pas contre le fait de te dire ce que je pense de ta photo mais je ne suis pas sure honnêtement que ça te rassures définitivement , je trouve que c'est plutôt une bonne idée , pour voir justement à quel point nos critères d'appréciation sur nous mêmes sont différents de ceux d'autrui mais ces avis ne sont que ...des avis , c'est à dire qu'il ne revient à personne de t'évaluer comme tu le demandes ...C'est à toi seule à porter un regard apaisant sur toi même , à te trouver attirante , d'ailleurs si les avis sont flatteurs , es tu prêt VRAIMENT à les croire ;-) ?? En fait l'un des secrets de beauté si il y'en a un , c'est de ne pas y penser : c'est d'oublier son physique pour être le plus naturelle possible , de se lacher , de rire , de se détendre et passer de bons moments ...Quand on oublie d'être focalisé sur la beauté , on devient belle :-) !

Oufff j'avais perdu l'habitude d'écrire d'aussi longs posts et bien entendu je n'aurais pas pu "tout" dire , je sais pas comment vous faites pour répondre à tout le monde sans perdre le fil à chaque fois ::jap:: !!, je suis vraiment désolé j'espère que c'est " lisible " et clair , de toute façon comme d'habitude je repasserai ...mais pas tout de suite ::dodo:: !!



Edité le 31/07/2009 @ 23:40 par caro
#21912 View caro's ProfileE-Mail caroView All Posts by caroU2U Member
Haut de page 31/07/2009 @ 22:56 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) elsp
Webmaster d'approximations.fr


ava_72.jpg
 
Messages 3986
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Aveyron
arg ::error::, je suis pris à mon propre piège ::lol:: !!! mon post d'hier était sans doute le post de trop niveau questions, du coup là je ne peux réagir sur toutes vos très intéressantes interventions, je m'avoue vingt culs (euh vaincu). oui, les jeux de mots idiots continuent autour de ça, fallait pas me lancer Lili ::langue:: !

mais dans tous les cas je voulais vous dire merci ::jap:: pour la sincérité de vos réponses, et des différentes optiques faces à ces petites choses qui nous pourrissent la vie que sont les complexes !

mention spéciale à Lili qui a répondu à ces posts de titan (et encore, y a eu pire à l'époque de la version 2 d'approx, je pense, niveau longueur... par contre, en termes de cascades de questions, il se défend, ce topic... désolé ::euh:: ), et qui, en nous transmettant une photo, va jusqu'au bout de sa démarche, à savoir faire le pari d'être sincère sur ce qu'elle ressent concernant les complexes...

alors bon, en même temps, au vu de ce que j'ai dit, je me dis que c'est avant tout à toi, Lili, de trouver que tu as un joli visage... donc faut-il vraiment répondre à ta question :
Lili a écrit

en tout cas vous pourrez voir si mes copines disent la vérité (ou pas) quand elles me disent que j'ai un beau visage

et si oui, vas-tu nous croire ? mais, personnellement, je trouve que oui, tes copines ont raison, tu as un joli visage ;-) ! voilà, en même temps c'est dit, si on peut aussi permettre, par ces posts, d'enlever certains complexes, après tout, ce serait déjà bien ::king:: !

et puis il est important de partager je pense nos vécus et nos réflexions, pour voir qu'en discuter peut permettre de voir que l'on en a certains en commun (par exemple j'ai connu les deux, celui de la minceur excessive - grosso modo - hé hé jeu de mot pourri ::euh:: - jusqu'à ma maîtrise, et ensuite, année par année, hop, j'ai pris 10-12 kg et mon ventre en a pâti, d'où un nouveau complexe (c'est pour ça que j'ai pris cet exemple : comment un complexe naît, et aussi pour se dire qu'on ne semble jamais content de soi).

voilà pourquoi j'aimerais que Telamonide nous explique comment, à part en en parlant ici par exemple (ce qui implique encore, même si c'est dans une démarche réflexive c'est-à-dire de retour critique sur soi, autrui), il arrive à :
Telamonide a écrit

se doter d'une identité avec des valeurs, idéaux, jugements qui nous sont propres et que nous avons bien examiné, puis de s'acharner à correspondre à cette identité. On retrouve là sous une certaine forme la maxime stoïcienne : "bien jouer le rôle qui nous a été attribué". En gros correspondre à l'image de soi.

et ce qu'il entend plus précisément par "correspondre à l'image de soi"...

quelques remarques, en premier sur le post de Lili:
Lili a écrit

je sais que je ne suis pas la super belle fille qui fait bander tous les mecs mais je sais aussi qu’il y a plus laid que moi. Je crois que inconsciemment je recherche l’affection des gens.

1/ ne doit-on pas distinguer être "super belle" du fait de "faire bander" tout les mecs ? je veux dire, la beauté et le caractère désirable de quelqu'un sont-ils à assimiler ? les mecs peuvent très bien désirer une fille, bander, sans forcément la trouver super jolie, et l'inverse arrive aussi, parfois, on peut trouver très jolie quelqu'un mais ne pas éprouver un désir sexuel pour elle. ou encore éprouver trop de désir, ce qui, au moment "crucial", peut aboutir sur une panne !

d'ailleurs tiens je précise un truc, parce que ça ça m'a gêné un moment à la piscine : il m'est arrivé, notamment à l'âge critique au niveau hormonal (15 ans!), comme tout le monde je crois, de regarder les filles en maillot de bain. il y en a plusieurs que l'on trouve désirables, mais c'est parfois un détail qui va faire que, sans forcément penser à l'une d'entre elle, une mini pensée érotique nous passe par la tête. et là, bam, avec les slips de bains moules bites, on a une érection, et on ne peut contrôler ce mécanisme... du coup ça se voit, évidemment on se fait calculer par une des filles qui le répète, bref, c'est pas tous les jours faciles en fait la piscine ;-) ! et puis parfois, on a des érections sans cause strictement sexuelle (cf http://www.sexoconseil.com/sexualite-questions/erection.html ) ou sans sentiment d'excitation, donc il faut relativiser ce "tu es bandante" qui ne veut au final pas dire grand chose au sens strict...

bon petite digression, c'était pas prévu, mais en même temps, c'est lié, car je suis persuadé que le fait que les filles et les mecs ne se connaissent pas forcément par coeur, même dans leurs différences constitutives, joue dans ce qui nous fait complexer vis-à-vis d'autrui. évidemment, là je parle des hétéros, mais je suis bien loin de réduire la problématique des complexes aux seuls hétéros ! j'essaie juste de situer une cause possible d'origine de complexes chez les hétéros...

bref, et 2/ quand tu dis que tu recherches l'affection des gens, est-ce que c'est en te trouvant "bandante", jolie, sexy, ou je-ne-sais quoi, que tu vas la trouver ? n'a-t-on pas de l'affection indépendemment du physique ?

ensuite,

Lili a écrit

je n’accepte pas que se soit les autres qui me disent que je suis moche, car dans ce cas là, le complexe ne serait plus imaginaire mais bien réel !

... on comprend que tu ne le tolères pas, c'est normal !!! il faut se rebeller contre ce type de propos s'ils arrivent ::grrr::. mais d'une part même sans arriver, on est complexés, et, d'autre part, pourrait-on envisager de se foutre (décidément ::euh::) de l'avis d'autrui ? ce n'est pas, dans le cas que tu évoques, le complexe que tu évoques qui est réel, mais l'insulte (ou l'avis d'autrui) qui provoque le complexe. ce qui fait naître une nouvelle question : peut-on, malgré un avis négatif d'autrui sur un détail physique ou intellectuel, ne pas complexer de ce détail ? comment faire abstraction des paroles d'autrui, ne pas se laisser blesser par elles ?

enfin,
Lili a écrit

je suis exigeante, mais je crois pas qu’il y a vraiment un idéal objectif, je dirais plutôt que l’idéal est subjectif, quand on a trouvé l’âme sœur nous sommes belle (ou beau), parfaite a ses yeux.

alors 1/ envers qui "exisgeante" (tu disais ne pas l'être avec autrui (enfin les "mecs")?
2/ ne doit-on pas considérer que, lorsque l'on a trouvé la fameuse âme soeur, l'autre nous connaît y compris dans nos défauts, mais les accepte jusqu'à nous aimer avec ? l'autre aurait dans ce cas une image non idéale de nous-mêmes, mais arriverait à nous accepter quand même. n'est-ce pas plutôt ça, être aimé ? et du coup, ne devrait-on pas apprendre à s'aimer soi-même, c'est-à-dire à avoir une image non idéale de nous-mêmes mais à nous accepter quand-même tels que nous sommes ?

cela fait écho à ce que disait Strad, à savoir :
Strad a écrit

Pourquoi se dévaloriser comme dit Elsp?n'aspire t- on pas tous à être au mieux avec nous-me^me?c'est à dire à s'aimer sans leurre ni ostentation?Quel ro^le a autrui dans cette que^te?

je pense que toute la question est là : quel rôle doit avoir autrui, ce d'autant qu'effectivement, si on veut changer pour plaire à autrui (ce qui peut être un mécanisme de la séduction) ? cf
Strad a écrit

Bon évidemment ça se complique si l'on veut plaire à autrui...mais là on s'aliène en quelque sorte ,s'aliéner pour plaire à autrui entraine un déséquilibre capable de noous faire chavirer,dès lors comment espérer une relation stable et durable?c'est quasi impossible avec ce genre de comportement!

donc : faut-il être en paix avec son image pour ensuite séduire (sans vouloir se changer, se maquiller envers autrui ?) ? si c'est cela, ce qui est l'idéal, ce n'est donc pas dans autrui et le fait d'avoir une copine ou un copain qui va mettre fin aux complexes, mais au contraire, mettre fin aux complexes qui permettra d'avoir durablement une copine / un copain... quel processus est premier par rapport à l'autre, être avec quelqu'un ou être bien avec soi ? les deux ne sont-ils pas entremêlés, parfois ?

enfin, je finis pour souligner deux problématiques importantes dans le message de Strad :
Strad a écrit

je pense qu'en effet il est plus facile de parler de ses complexes physiques qu'intellectuels car pour les premiers nous sommes plus ou moins victimes et donc innocents alors que pour les derniers nous pouvons toujours et perpétuellement ,si nous n'avons pas de graves problèmes psychiatriques, nous améliorer que ce soit pour acquérir plus de volonté,de morale ,d'attention envers autrui,etc....

celui de se sentir "responsable", ou non, de ce qu'on juge comme un défaut, cela ajoute-t-il, ou non, à nos complexes (autrement dit, est-on d'autant plus complexés d'un truc qu'on en est responsable ?). la différence entre complexes physiques et intellectuels vient en effet peut-être de là. qu'en pensent les autres ?

et enfin :
Strad a écrit

où,je pense,à travers les autres on ne pense quà soi ,on ne voit que soi ,bref on finit par e^tre obnubilé par soi ,ceci en comparaison aux autres ou à une norme encore une fois incarcérale.

cela me sentre très juste: n'y a-t-il pas, paradoxalement, une forme d'égocentrisme dans nos complexes ? si on se moquait de l'image que l'on renvoyait, aurait-on des complexes ? sans doute que non, donc, c'est parce que l'on veut renvoyer une bonne image de soi que l'on en a, ce qui ferait dire que la base des complexes serait un certain ... orgueil, celui de ne pas avoir envie d'apparaître "moche", "pas intéressant", "débile", etc., aux yeux d'autrui. c'est paradoxal, qu'en pensez-vous ?

bon allez, j'ai encore fait un message long, et en fait assez épuisant à faire aussi, mais bref, on ne se refait pas ;-) ! pardon aux topics à qui je n'ai pas répondu (::lol::), et :

sdep:
Lili a écrit

sinon, alors tu a fait des rêves de c.. omplexité ? ou pas loooool

oui, en plus, j'ai fait un rêve où il y avait un peu de c..omplexité ::lol:: !

et je me suis bien marré au jeu de mot :
Lili a écrit

déjà si je peux me faire mettre (oups me permettre

je ne la connaissais pas ::ptdr:: !!



Edité le 01/08/2009 @ 09:22 par elsp

citelspnov08.jpg
#21913 View elsp's ProfileE-Mail elspVisit elsp's HomepageView All Posts by elspU2U Member
Haut de page 31/07/2009 @ 22:59 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) elsp
Webmaster d'approximations.fr


ava_72.jpg
 
Messages 3986
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Aveyron
EDIT : je n'ai évidemment pas vu le post de Caro avant de rédiger cette réponse (cf heures). j'en prends connaissance demain, parce que là, dodo ::dodo:: !

je t'envoies demain, Lili (ou José-Manu le fera) le mode d'emploi pour accéder à notre galerie photo ;-) !

citelspnov08.jpg
#21914 View elsp's ProfileE-Mail elspVisit elsp's HomepageView All Posts by elspU2U Member
Haut de page 01/08/2009 @ 09:25 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) lili



ava_200.jpg
 
Messages 1408
Inscrit(e) le 25/06/2009
Caro je vois que tu es en forme pour écrire des super long message ! ^^

caro a écrit



Lili , je peux t'assurer que " la beauté physique" ne joue qu'un rôle très très moindre pour les garçons ...c'est vrai que tu as l'air très complexée mais ce qui est embêtant c'est que ces complexes là t'empêchent de te sentir à l'aise , c'est là tout le problème : il est naturel d'avoir des complexes , de les accepter et de faire avec , ou " sans " ce que l'on a mais quand le complexe devient une barrière là c'est plus triste !


C’est qui est chiant c’est que sur mon livre (que j’ai étudier) psychologie sociale la beauté physique joue un très grand rôle grrrrrrrrrr ::grrr:: soit disant une plus jolie femme serait plus intelligente, plus gentille qu’une femme pas très belle.

caro a écrit



J'irais même plus loin Lili , avec expérience à l'appui : j'ai une amie qui est mannequin en lingerie ( et non je ne file pas son numéro ::langue:: !! ) et qui a beaucoup "souffert" de n'être remarqué que pour son physique j'ai aussi rencontré des mannequins quand j'étais en Angleterre car mon coloc était photographe de mode pour plusieurs magazines : alors oui , des filles très belles , de vraies Cléopatres mais alors la conversation ...pfffff .A mettre dans son lit ou à exhiber comme un objet devant ses amis c'est bien mais je ne connais personne dans mon entourage ou ailleurs qui a envie de passer son temps voire sa vie avec un tableau ou un beau meuble . Tu reconnais toi même avoir des qualités qui sont importantes :
lili a écrit

: grosse poitrine, (quand les mecs parlent, ils ne me regardent pas dans les yeux ...), je suis aussi très gentille et pas faux cul et je suis très drôle (un mec m'a dit un jour qu'il n'avait jamais autant ri de sa vie )


Je peux te garantir qu'un mec préfèrera mille fois une fille qui le fait rire qu'une fille qui fait la potiche

De toute façon les mecs que j’ai eu je les faisais rire ^^j’adore rigoler je suis comme ça, si je ne rigole pas c’est que je suis malade !
caro a écrit



Autre chose quand tu dis :

lili a écrit

elle me trouve que j'ai un super beau visage, mais les mecs, ils ne cherchent pas un "beau visage" mais plutôt un ensemble mince ! bon je fais des régime perdu 10 kilo

Et avais tu "réellement" besoin de perdre 10 kilos :-) ?? Et non je suis désolé pour toi mais les mecs ne cherchent pas un "ensemble mince" sinon y'a plus de seins , y'a plus de cul , y'a plus de fille ;-) !!

D'ailleurs as tu voulu perdre ces 10 kilos pour toi , pour des raisons de santé ou par rapport aux autres ou plutôt par rapport à ce que tu penses que les autres pensent de toi ?? ( mais je jure aussi que c'est très clair ce que je sors ::lol:: !! ) )

C’était pour moi ^^, pour me sentir plus jolie, et remettre des truc que je portais plus, je suis contente d’aller acheter des fringues avec mes copines, avant je n’osais pas essayer les habit car j’avais honte de ma taille. Et maintenant je me trouve plus jolie qu’avant (quand même ^^) mais se qui me fais chier c’est que j’ai pas perdu des seins (grrrrr) pour les chemisier (par exemple) il faut que j’achète super grand car sinon j’arrive pas a fermer au niveau de la poitrine.
::grrr::
caro a écrit


Je pense aussi qu'un complexe c'est avant tout un problème que l'on pense pouvoir arranger ...je m'explique là ! Si je prends ton exemple Elsp ou même Lili vous avez un complexe par rapport à votre physique , mais est-ce que vous ne vous dites ou ne vous êtes pas dit inconsciemment " je peux perdre ces p... de 10 kilos " ? Pourquoi n'acceptez vous pas ce corps là qui est le vôtre pour le modifier ? Le modifier par rapport à qui ? Aux autres ou alors l'image que vous avez de vous ?

En fait ça va dans le sens de Strad qui dit :
strad a écrit

Et si on définissait le complexe...(corrections bienvenues...)Il s'agit d'une réaction face à quelque chose qui fait partie de nous mais que l'on refuse comme tel d'où un horrible dilemne!



Au niveau de l'intelligence je dirais que j'ai plus des complexes à se niveau là qu'au niveau de mon physique bizzarement , ainsi que le fait que je n'ai pas mon permis de conduire , en fait tout ce qui fait que à mon âge je n'ai pas de "signes " ou de " preuves " du fait que je sois adulte : être maquée , habiter éventuellement avec lui , avoir mon permis rentrer dans la vie active , le bébé , ect ...mon physique est comme il est et que je ne pourrai pas le changer par contre mon intelligence , l'impression parfois d'être vraiment cruche ça je peux encore essayer le modifier ...vous voyez c'est pour ça que je trouvais ça "amusant" cette part de revanche et de combativité face au complexe : on se dit que ce n'est pas perdu , on fait du sport ou un régime , en tout cas on entreprend quelque chose pour s'en débarrasser même s'il ne faut dire que ça peut être "dangereux" à la longue d'être insatisfait à l'extrême ...Mais est ce que l'on essaye de de débarrasser de son complexe pour s'accepter comme tel ou essayes t'on de se débarrasser de soi même , en essayant de recréer une autre image ? hum , hum ...



Bin moi je regarde toujours les dessins animés (bob l’éponge ) ^^::lol::

caro a écrit




J'ai une dernière question pour Lili ( désolé d'être pénible ;-) !) :est ce que le fait " de parler cul" ( oui moi j'ai compris ::euh:: !! ) tout le temps te permet de compenser le fait que TU ne te sentes pas sexy ?


Je crois pas, c’est juste pour le fun, en fait je m’adapte surtout a la situation et à la personne (j’ai plein de copines qui sont coincées et qui déteste parler de cul donc je parle d’autres choses, je suis très sociable ! ^^) je me sent pas plus sexy en parlant de cul.
caro a écrit



Sinon Lili , je ne suis pas contre le fait de te dire ce que je pense de ta photo mais je ne suis pas sure honnêtement que ça te rassures définitivement , je trouve que c'est plutôt une bonne idée , pour voir justement à quel point nos critères d'appréciation sur nous mêmes sont différents de ceux d'autrui mais ces avis ne sont que ...des avis , c'est à dire qu'il ne revient à personne de t'évaluer comme tu le demandes ...C'est à toi seule à porter un regard apaisant sur toi même , à te trouver attirante , d'ailleurs si les avis sont flatteurs , es tu prêt VRAIMENT à les croire ;-) ?? En fait l'un des secrets de beauté si il y'en a un , c'est de ne pas y penser : c'est d'oublier son physique pour être le plus naturelle possible , de se lacher , de rire , de se détendre et passer de bons moments ...Quand on oublie d'être focalisé sur la beauté , on devient belle :-) !

Oufff j'avais perdu l'habitude d'écrire d'aussi longs posts et bien entendu je n'aurais pas pu "tout" dire , je sais pas comment vous faites pour répondre à tout le monde sans perdre le fil à chaque fois ::jap:: !!, je suis vraiment désolé j'espère que c'est " lisible " et clair , de toute façon comme d'habitude je repasserai ...mais pas tout de suite ::dodo:: !!




franchement la photo que j’ai mise sur le forum je la trouve bien (sinon je ne l’aurai pas mise) mais après je peux accepter mon visage et pas le reste ^^

"Seul le battement à l'unisson du sexe et du coeur peut créer l'extase." Anaïs Nin.
#21916 View lili's ProfileE-Mail liliVisit lili's HomepageView All Posts by liliU2U MemberAdd lili to your MSN contact list
Haut de page 01/08/2009 @ 10:21 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) elsp
Webmaster d'approximations.fr


ava_72.jpg
 
Messages 3986
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Aveyron
juste quelques remarques après lecture du post de Caro, avec lequel je suis globalement en accord :
Caro a écrit

si on nous a appris à nous accepter comme tel suffisamment tôt , comme un être à part entière et que la perfection n'existe pas , les petites critiques des autres ou les petits regards en coin ne nous feront ni chaud ni froid !

... mais du coup cela rejoint ce que je demandais : même quand l'autre exprime son avis (qui est réel, du coup) sur soi-même, comment faire pour en faire fi, si on n'a pas appris tôt à s'accepter comme on est ? comment changer les choses et arriver à une confiance en soi qui permet de relativiser les avis des autres ?

Caro a écrit

Et non je suis désolé pour toi mais les mecs ne cherchent pas un "ensemble mince" sinon y'a plus de seins , y'a plus de cul , y'a plus de fille !!

même si cela doit dépendre des "mecs" (j'attends l'avis des autres ::langue::), je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis ici :-) !

intéressante distinction entre "belle" et sexy que nous propose Caro : être belle serait être dans les canons qui plaisent au plus grand nombre, là où chacun peut être sexy, attirante en mettant en avant ses atouts... le truc c'est : comment avoir une juste appréciation, soit-même, de ses atouts, et ces derniers, comme la beauté, ne sont-ils pas désignés comme tels par rapport à une norme (ce qui plaît au plus grand nombre) ? je n'ai pas d'avis tout fait là-dessus, c'est une réelle question. mais du coup, comment penser ce "devenir belle" dont tu nous parles :
Caro a écrit

l'un des secrets de beauté si il y'en a un , c'est de ne pas y penser : c'est d'oublier son physique pour être le plus naturelle possible , de se lacher , de rire , de se détendre et passer de bons moments ...Quand on oublie d'être focalisé sur la beauté , on devient belle !
?
ce qui est sûr, c'est que c'est souvent sans se poser de questions voire sans le vouloir qu'on peut être le plus "rayonnant" possible, quand on n'est pas rongés par nos peurs ou complexes, justement, vis-à-vis des autres !

sinon,
Caro a écrit

vous voyez c'est pour ça que je trouvais ça "amusant" cette part de revanche et de combativité face au complexe : on se dit que ce n'est pas perdu , on fait du sport ou un régime , en tout cas on entreprend quelque chose pour s'en débarrasser même s'il ne faut dire que ça peut être "dangereux" à la longue d'être insatisfait à l'extrême ...Mais est ce que l'on essaye de de débarrasser de son complexe pour s'accepter comme tel ou essayes t'on de se débarrasser de soi même , en essayant de recréer une autre image ?

c'est effectivement un danger important, qui montre la complexité ... des complexes, et dans l'attitude que l'on peut avoir vis-à-vis d'eux, car la frontière entre les deux (combativité et rejet de soi) peut être ténue...

Caro a écrit

bizzarement il y'a moins de valorisation des diplômes , des études dans les médias ou ailleurs , ce qui entraîne moins de dévalorisation de soi ??

oui, piste intéressante, d'autant qu'on a vécu dans une période où on nous a répété que les diplômes ne protégaient pas du chomage, donc ne servaient pas à grand chose...

Caro a écrit

Sinon Lili , je ne suis pas contre le fait de te dire ce que je pense de ta photo mais je ne suis pas sure honnêtement que ça te rassures définitivement , je trouve que c'est plutôt une bonne idée , pour voir justement à quel point nos critères d'appréciation sur nous mêmes sont différents de ceux d'autrui mais ces avis ne sont que ...des avis , c'est à dire qu'il ne revient à personne de t'évaluer comme tu le demandes ...C'est à toi seule à porter un regard apaisant sur toi même , à te trouver attirante , d'ailleurs si les avis sont flatteurs , es tu prêt VRAIMENT à les croire ??

ça va dans le même sens que ce que je disais, et pourtant on s'est pas consulté (poster à 2 minutes d'écart ne le permet pas ::lol::) !

Caro a écrit

entre la bombe de la pub du yaourt et la fille "normale" ou entre le mec qui soigne son apparence et le " boy next door " qui n'est pas taillé comme un athlète ... dans la réalité on va plus se tourner vers des personnes qui ont un physique imparfait qu'un corps venu de Venus ...alors pourquoi on s'en défait pas de ces petits complexes qui nous pourrissent la vie ?? peut être que ça nous permet de recevoir ce que l'on attend ...des marques d'attention , d'estime , des paroles rassurantes . En clair on continue peut-être à complexer parce qu'il y'aura quelqu'un pour nous décomplexer , vos posts le montrent un peu : la copine de Lomig , les copine de Lili , la méchante sur la plage avec Télamonide , ...on cherche juste à avoir des marques d'amour et d'attention et ça aussi c'est humain , si nous n'avions aucun complexe nous n'aurions surtout personne pour nous décomplexer et en un sens pour nous aimer .

je suis tout à fait d'accord, cela va dans le sens de ce que j'essayais de dire (sauf que tu le dis mieux) quand je disais :
myself a écrit

ce qui ferait dire que la base des complexes serait un certain ... orgueil, celui de ne pas avoir envie d'apparaître "moche", "pas intéressant", "débile", etc., aux yeux d'autrui. c'est paradoxal, qu'en pensez-vous ?

mais surtout:
myself a écrit

donc, hypothèse : ne force-t-on pas parfois le trait par rapport à autrui en lui disant nos complexes, juste pour qu'il nous dise ce que l'on ose à peine espérer ou penser, à savoir que l'on est séduisant ??? cherche-t-on vraiment leur avis ou bien à s'autoriser, pour un instant au moins, à se trouver désirable ?

sauf qu'on voit que ça va au-delà du fait de vouloir être désirable, le besoin d'affection dont parlait Lili, et ce que dit Caro sur le besoin d'être aimé, légitime, sont peut-être au fond ce que manifestent peut-être en fait nos complexes...

Caro a écrit

c'est bien mais je ne connais personne dans mon entourage ou ailleurs qui a envie de passer son temps voire sa vie avec un tableau ou un beau meuble . Tu reconnais toi même avoir des qualités qui sont importantes :

lili a écrit

--------------------------------------------------------------------------------
: grosse poitrine, (quand les mecs parlent, ils ne me regardent pas dans les yeux ...), je suis aussi très gentille et pas faux cul et je suis très drôle (un mec m'a dit un jour qu'il n'avait jamais autant ri de sa vie )
--------------------------------------------------------------------------------



Je peux te garantir qu'un mec préfèrera mille fois une fille qui le fait rire qu'une fille qui fait la potiche


c'est clair !!! enfin pour moi, après ça peut dépendre des mecs et de ce qu'ils attendent d'une fille, m'enfin je pense que quand on sort avec quelqu'un, on a envie de sortir avec quelqu'un : pas avec une ::boulet::image ;-) !

enfin,
Caro a écrit

Pourquoi n'acceptez vous pas ce corps là qui est le vôtre pour le modifier ? Le modifier par rapport à qui ? Aux autres ou alors l'image que vous avez de vous ?

je pense que c'était par rapport à moi (prendre plusieurs tailles de pantalon en quelques mois, ça fait bizarre ::doute::), du moins au moi d'avant (l'image que j'avais), aussi (ce qui est plus une vision "sociale") du fait que je pensais qu'être mince était synonyme aux yeux des autres de dynamisme, là où prendree du poids semblait être se "laisser aller" (mais cela n'a rien à voir, je connais pas mal de personnes minces sans dynamisme et inversement plein de personnes moins minces très dynamiques, donc là j'ai changé d'avis). et, enfin, les petits bourrelets ou "poignées d'amour" (joli oxymore) ne m'apparaissent pas super esthétiques (et l'influence de la norme sociale, relayée par des magazines qu'on voit partout en une - surtout l'été, prenez Public qui a je crois fait sa couve sur ce qui devrait complexer les stars, n'y est pas pour rien !

sdep :
Lili a écrit

j’avais mis un débardeur avec petit décolleté, il a voulut (il a réussit) mettre un stylo dans mon décolleté et ensuite a dit : « oh attend je vais aller le chercher » hum hum très raffiné !
ou encore un autre mec m’a dit « oh j’en suis sûre que tu sais trèèèès bien faire les branlette espagnole ! »

::boulet:: oh les boulets (--) !!! bon, qu'un mec glisse son regard de temps en temps dans un décolleté, c'est en un sens... le but du décolleté, en un sens, ça ne m'apparaît pas anormal... mais là, des baffes se perdent ::stupid::!

Edité le 01/08/2009 @ 11:21 par elsp

citelspnov08.jpg
#21917 View elsp's ProfileE-Mail elspVisit elsp's HomepageView All Posts by elspU2U Member
Haut de page 01/08/2009 @ 10:22 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) elsp
Webmaster d'approximations.fr


ava_72.jpg
 
Messages 3986
Inscrit(e) le 23/10/2007
Lieu de résidence Aveyron
note : comme d'hab, je n'avais pas vu la réponse de Lili de 10h et quelques ::euh:: avant d'envoyer mon message !

citelspnov08.jpg
#21918 View elsp's ProfileE-Mail elspVisit elsp's HomepageView All Posts by elspU2U Member
Haut de page 01/08/2009 @ 10:41 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) lili



ava_200.jpg
 
Messages 1408
Inscrit(e) le 25/06/2009
elsp a écrit

arg ::error::, je suis pris à mon propre piège ::lol:: !!! mon post d'hier était sans doute le post de trop niveau questions, du coup là je ne peux réagir sur toutes vos très intéressantes interventions, je m'avoue vingt culs (euh vaincu). oui, les jeux de mots idiots continuent autour de ça, fallait pas me lancer Lili ::langue:: !



trop drôle , tu t’es fais prendre (roooo ) bon j’arrête ça commence a partir en kikette

elsp a écrit

mais dans tous les cas je voulais vous dire merci ::jap:: pour la sincérité de vos réponses, et des différentes optiques faces à ces petites choses qui nous pourrissent la vie que sont les complexes !

mention spéciale à Lili qui a répondu à ces posts de titan (et encore, y a eu pire à l'époque de la version 2 d'approx, je pense, niveau longueur... par contre, en termes de cascades de questions, il se défend, ce topic... désolé ::euh:: ), et qui, en nous transmettant une photo, va jusqu'au bout de sa démarche, à savoir faire le pari d'être sincère sur ce qu'elle ressent concernant les complexes...


ça t’excite de faire autant de questions lol ?? tu sais que je met plus d’une heure pour répondre a tes posts


elsp a écrit

alors bon, en même temps, au vu de ce que j'ai dit, je me dis que c'est avant tout à toi, Lili, de trouver que tu as un joli visage... donc faut-il vraiment répondre à ta question :
Lili a écrit

en tout cas vous pourrez voir si mes copines disent la vérité (ou pas) quand elles me disent que j'ai un beau visage

et si oui, vas-tu nous croire ? mais, personnellement, je trouve que oui, tes copines ont raison, tu as un joli visage ;-) ! voilà, en même temps c'est dit, si on peut aussi permettre, par ces posts, d'enlever certains complexes, après tout, ce serait déjà bien ::king:: !



si ce que tu pense est sincère euh … je veux le croire. Oh je vais vous raconter un truc que ma mère a dit : j’étais en train d’essayer un chapeau et là ma mère me dit raaaaaa putin tu fait chier tu a un beau visage ! merci maman de tant de gentillesse
en gros je pense que je sais d’ou proviennent mes complexes : de ma mère car elle me disait souvent « t’es trop grosse fait un régime ! » donc voilou voilà



elsp a écrit

et puis il est important de partager je pense nos vécus et nos réflexions, pour voir qu'en discuter peut permettre de voir que l'on en a certains en commun (par exemple j'ai connu les deux, celui de la minceur excessive - grosso modo - hé hé jeu de mot pourri ::euh:: - jusqu'à ma maîtrise, et ensuite, année par année, hop, j'ai pris 10-12 kg et mon ventre en a pâti, d'où un nouveau complexe (c'est pour ça que j'ai pris cet exemple : comment un complexe naît, et aussi pour se dire qu'on ne semble jamais content de soi).

quelques remarques, en premier sur le post de Lili:
Lili a écrit

je sais que je ne suis pas la super belle fille qui fait bander tous les mecs mais je sais aussi qu’il y a plus laid que moi. Je crois que inconsciemment je recherche l’affection des gens.

1/ ne doit-on pas distinguer être "super belle" du fait de "faire bander" tout les mecs ? je veux dire, la beauté et le caractère désirable de quelqu'un sont-ils à assimiler ? les mecs peuvent très bien désirer une fille, bander, sans forcément la trouver super jolie, et l'inverse arrive aussi, parfois, on peut trouver très jolie quelqu'un mais ne pas éprouver un désir sexuel pour elle. ou encore éprouver trop de désir, ce qui, au moment "crucial", peut aboutir sur une panne !


à une panne, ah merde ça c’est pas cool du tout ^^ le pire c’est quand la fille fait trop la poupée gonflable, qui fait rien pendant l’acte

elsp a écrit


d'ailleurs tiens je précise un truc, parce que ça ça m'a gêné un moment à la piscine : il m'est arrivé, notamment à l'âge critique au niveau hormonal (15 ans!), comme tout le monde je crois, de regarder les filles en maillot de bain. il y en a plusieurs que l'on trouve désirables, mais c'est parfois un détail qui va faire que, sans forcément penser à l'une d'entre elle, une mini pensée érotique nous passe par la tête. et là, bam, avec les slips de bains moules bites, on a une érection, et on ne peut contrôler ce mécanisme... du coup ça se voit, évidemment on se fait calculer par une des filles qui le répète, bref, c'est pas tous les jours faciles en fait la piscine ;-) ! et puis parfois, on a des érections sans cause strictement sexuelle (cf http://www.sexoconseil.com/sexualite-questions/erection.html ) ou sans sentiment d'excitation, donc il faut relativiser ce "tu es bandante" qui ne veut au final pas dire grand chose au sens strict...


ouaaah tu est vachement sincère je te tire mon chapeau, ça doit faire bizard de bander quand tu vois une fille en maillot de bain ! pour les filles c’est mieux on rougit quand on a une pensée érotique … on mouille aussi (certaines la femme fontaine )

elsp a écrit



bref, et 2/ quand tu dis que tu recherches l'affection des gens, est-ce que c'est en te trouvant "bandante", jolie, sexy, ou je-ne-sais quoi, que tu vas la trouver ? n'a-t-on pas de l'affection indépendemment du physique ?

je crois plutôt que j’ai juste envie d’amis sincères , et pas des faux cul, qui me disent que je suis super belle et par derrière « a t’a vu le thon ! » et je veux un mec qui me désir pour ce que je suis et pas ce que je devrais être

elsp a écrit


ensuite,

Lili a écrit

je n’accepte pas que se soit les autres qui me disent que je suis moche, car dans ce cas là, le complexe ne serait plus imaginaire mais bien réel !

... on comprend que tu ne le tolères pas, c'est normal !!! il faut se rebeller contre ce type de propos s'ils arrivent ::grrr::. mais d'une part même sans arriver, on est complexés, et, d'autre part, pourrait-on envisager de se foutre (décidément ::euh::) de l'avis d'autrui ? ce n'est pas, dans le cas que tu évoques, le complexe que tu évoques qui est réel, mais l'insulte (ou l'avis d'autrui) qui provoque le complexe. ce qui fait naître une nouvelle question : peut-on, malgré un avis négatif d'autrui sur un détail physique ou intellectuel, ne pas complexer de ce détail ? comment faire abstraction des paroles d'autrui, ne pas se laisser blesser par elles ?

enfin,
Lili a écrit

je suis exigeante, mais je crois pas qu’il y a vraiment un idéal objectif, je dirais plutôt que l’idéal est subjectif, quand on a trouvé l’âme sœur nous sommes belle (ou beau), parfaite a ses yeux.

alors 1/ envers qui "exisgeante" (tu disais ne pas l'être avec autrui (enfin les "mecs")?


Oui mais c’est avec moi que je suis exigeante ! exigeante envers moi même !

elsp a écrit



2/ ne doit-on pas considérer que, lorsque l'on a trouvé la fameuse âme soeur, l'autre nous connaît y compris dans nos défauts, mais les accepte jusqu'à nous aimer avec ? l'autre aurait dans ce cas une image non idéale de nous-mêmes, mais arriverait à nous accepter quand même. n'est-ce pas plutôt ça, être aimé ? et du coup, ne devrait-on pas apprendre à s'aimer soi-même, c'est-à-dire à avoir une image non idéale de nous-mêmes mais à nous accepter quand-même tels que nous sommes ?



t’a cas le faire toi ^^, je pense que c’est facile a dire mais a faire c’est une autre histoire …

elsp a écrit



cela fait écho à ce que disait Strad, à savoir :
Strad a écrit

Pourquoi se dévaloriser comme dit Elsp?n'aspire t- on pas tous à être au mieux avec nous-me^me?c'est à dire à s'aimer sans leurre ni ostentation?Quel ro^le a autrui dans cette que^te?

je pense que toute la question est là : quel rôle doit avoir autrui, ce d'autant qu'effectivement, si on veut changer pour plaire à autrui (ce qui peut être un mécanisme de la séduction) ? cf
Strad a écrit

Bon évidemment ça se complique si l'on veut plaire à autrui...mais là on s'aliène en quelque sorte ,s'aliéner pour plaire à autrui entraine un déséquilibre capable de noous faire chavirer,dès lors comment espérer une relation stable et durable?c'est quasi impossible avec ce genre de comportement!

donc : faut-il être en paix avec son image pour ensuite séduire (sans vouloir se changer, se maquiller envers autrui ?) ? si c'est cela, ce qui est l'idéal, ce n'est donc pas dans autrui et le fait d'avoir une copine ou un copain qui va mettre fin aux complexes, mais au contraire, mettre fin aux complexes qui permettra d'avoir durablement une copine / un copain... quel processus est premier par rapport à l'autre, être avec quelqu'un ou être bien avec soi ? les deux ne sont-ils pas entremêlés, parfois ?


mais grave, il faut être en paix avec soi même pour plaire

elsp a écrit


enfin, je finis pour souligner deux problématiques importantes dans le message de Strad :
Strad a écrit

je pense qu'en effet il est plus facile de parler de ses complexes physiques qu'intellectuels car pour les premiers nous sommes plus ou moins victimes et donc innocents alors que pour les derniers nous pouvons toujours et perpétuellement ,si nous n'avons pas de graves problèmes psychiatriques, nous améliorer que ce soit pour acquérir plus de volonté,de morale ,d'attention envers autrui,etc....

celui de se sentir "responsable", ou non, de ce qu'on juge comme un défaut, cela ajoute-t-il, ou non, à nos complexes (autrement dit, est-on d'autant plus complexés d'un truc qu'on en est responsable ?). la différence entre complexes physiques et intellectuels vient en effet peut-être de là. qu'en pensent les autres ?

et enfin :
Strad a écrit

où,je pense,à travers les autres on ne pense quà soi ,on ne voit que soi ,bref on finit par e^tre obnubilé par soi ,ceci en comparaison aux autres ou à une norme encore une fois incarcérale.

cela me sentre très juste: n'y a-t-il pas, paradoxalement, une forme d'égocentrisme dans nos complexes ? si on se moquait de l'image que l'on renvoyait, aurait-on des complexes ? sans doute que non, donc, c'est parce que l'on veut renvoyer une bonne image de soi que l'on en a, ce qui ferait dire que la base des complexes serait un certain ... orgueil, celui de ne pas avoir envie d'apparaître "moche", "pas intéressant", "débile", etc., aux yeux d'autrui. c'est paradoxal, qu'en pensez-vous ?

bon allez, j'ai encore fait un message long, et en fait assez épuisant à faire aussi, mais bref, on ne se refait pas ;-) ! pardon aux topics à qui je n'ai pas répondu (::lol::), et :


bon désolé mais ça me chatouille trop si je ne le marque pas: si ta performance sur le forum est la même qu’au lit je dit ouaaaaaa, tu est le dieu du …. Forum (ba oui je ne vais pas dire du sexe il faudrait le demander a tes partenaires ^^)
elsp a écrit



sdep:
Lili a écrit

sinon, alors tu a fait des rêves de c.. omplexité ? ou pas loooool

oui, en plus, j'ai fait un rêve où il y avait un peu de c..omplexité ::lol:: !

et je me suis bien marré au jeu de mot :
Lili a écrit

déjà si je peux me faire mettre (oups me permettre

je ne la connaissais pas ::ptdr:: !!




lol je suis honoré de t’avoir appris ce jeu de mot ^^
tu a fait un rêve avec juste un peu de c…omplexité

COMPLètement EXcITÉ (jeu de mot … arf c’est pas drôle je sors, je suis épuisée ^^)

"Seul le battement à l'unisson du sexe et du coeur peut créer l'extase." Anaïs Nin.
#21919 View lili's ProfileE-Mail liliVisit lili's HomepageView All Posts by liliU2U MemberAdd lili to your MSN contact list
Haut de page 01/08/2009 @ 10:59 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) lili



ava_200.jpg
 
Messages 1408
Inscrit(e) le 25/06/2009
je vais moooourir raaaaaaa j'en peux plus ::lol::::lol::::lol::::lol:: bon cet aprem je lis ton post Elsp

"Seul le battement à l'unisson du sexe et du coeur peut créer l'extase." Anaïs Nin.
#21920 View lili's ProfileE-Mail liliVisit lili's HomepageView All Posts by liliU2U MemberAdd lili to your MSN contact list
Haut de page 01/08/2009 @ 12:06 Bas de page
Re : Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) lili



ava_200.jpg
 
Messages 1408
Inscrit(e) le 25/06/2009
elsp a écrit



c'est clair !!! enfin pour moi, après ça peut dépendre des mecs et de ce qu'ils attendent d'une fille, m'enfin je pense que quand on sort avec quelqu'un, on a envie de sortir avec quelqu'un : pas avec une ::boulet::image ;-) !


sedp: que recherche tu chez une fille ??

elsp a écrit


sdep :
Lili a écrit

j’avais mis un débardeur avec petit décolleté, il a voulut (il a réussit) mettre un stylo dans mon décolleté et ensuite a dit : « oh attend je vais aller le chercher » hum hum très raffiné !
ou encore un autre mec m’a dit « oh j’en suis sûre que tu sais trèèèès bien faire les branlette espagnole ! »

::boulet:: oh les boulets (--) !!! bon, qu'un mec glisse son regard de temps en temps dans un décolleté, c'est en un sens... le but du décolleté, en un sens, ça ne m'apparaît pas anormal... mais là, des baffes se perdent ::stupid::!


au pire j'en avais pris la bite rude (oups l'habitude) ::lol::
c'est pas le trou mais le tampax, trop bite trop bite (c'est pas tout mais le temps passe, trop vite trop vite ) je vais arrête de tout lire ::lol:: j'ai mal à la tronche maintenant ::grrr::

Edité le 01/08/2009 @ 12:07 par lili

"Seul le battement à l'unisson du sexe et du coeur peut créer l'extase." Anaïs Nin.
#21921 View lili's ProfileE-Mail liliVisit lili's HomepageView All Posts by liliU2U MemberAdd lili to your MSN contact list
Haut de page 01/08/2009 @ 12:42 Bas de page
Re : Nos complexes Reply With Quote
Déconnecté(e) caro



Rogue2.gif
 
Messages 347
Inscrit(e) le 19/08/2008
Heu ...n'assisterions nous pas en live à la naissance d'un couple ::sexe:: ??
Parce que bon :

elsp a écrit

je m'avoue vingt culs (euh vaincu). oui, les jeux de mots idiots continuent autour de ça, fallait pas me lancer Lili !

Hum hum ...enfin soit dit en passant vingt culs à ton actif ...pas mal pas mal ::euh:: !

lili a écrit

Pour ma part je préfère un mec qui possède des bourrelets (oui bin j’ai pas trouvé d’autres mots) qu’un mec tout mince

elsp a écrit

les petits bourrelets ou "poignées d'amour" (joli oxymore) ne m'apparaissent pas super esthétiques


lili a écrit

ça t’excite de faire autant de questions lol ?? tu sais que je met plus d’une heure pour répondre a tes posts (...)De toute façon les mecs que j’ai eu je les faisais rire ^^

elsp a écrit

et je me suis bien marré au jeu de mot :


Ainsi que :

lili a écrit

que recherche tu chez une fille ??

lili a écrit

si ta performance sur le forum est la même qu’au lit je dit ouaaaaaa, tu est le dieu du …. Forum (ba oui je ne vais pas dire du sexe il faudrait le demander a tes partenaires ^^)

lili a écrit

je vais moooourir raaaaaaa j'en peux plus


Ca rappelle bizzarement les posts échangés entre Télamonide et Pimprenelle à l'époque ...et vous connaissez la suite ;-) !! Vous pourriez éventuellement vous rencontrer parce que là les vapeurs d'hormones en rut et du petit Cupidon en transe se font sentir ::king2:: !!

Sinon Lili concernant ta photo je vais te dire ce que j'en pense si ça peut te permettre aussi de t'en convaincre , même si je pense que tu préfères un avis masculin ...en particulier ::lol:: !
Hé bien moi aussi et c'est sincère je trouve que tu as un joli visage ,des traits fins et un peu "racés" , mystérieux et qui me font un peu penser aux traits de Héléna Bonham Carter , si si je te promets :-) !!
Ceci dit maintenant il faudrait que tout le monde joue le jeu et mette une photo de lui , moi ça ne m'ennuie pas de le faire , de toute façon je sais ce qu'il en est ::soupir2:: !!

Ne t'inquiètes pas Lili ,tu n'auras aucun mal à trouver un copain , qui te trouvera très attirante et sexy aussi , et mon petit doigt ( faites les commentaires que vous voulez c'est cadeau ::langue:: !) me dit que ça ne va pas tarder ::bisous:: !!.

Bon sinon en rapide ...comme d'habitude ::euh::!
elsp a écrit

les mecs peuvent très bien désirer une fille, bander, sans forcément la trouver super jolie, et l'inverse arrive aussi, parfois, on peut trouver très jolie quelqu'un mais ne pas éprouver un désir sexuel pour elle. ou encore éprouver trop de désir, ce qui, au moment "crucial", peut aboutir sur une panne !

Je suis totalement d'accord , tous les mecs qui m'ont sauté ne me trouvaient pas jolies , donc ça veut rien dire du tout ! Un trou reste un trou pour certaines filles en effet mais bien heureusement il y'a les amis , le boulot et le reste dans la vie , des endroits ou l'on n'a pas autant de complexes que dans la sphère amoureuse justement et ou on les "ressens" moins ; parce je pense que la sphère amoureuse ravive les complexes du côté du mec et du côté de la fille , peut-être l'intimité renforce le besoin de s'entendre dire que l'on est beau ou intelligent ou intéressant ...??

Je repasserai pour le débat ceci dit mais je trouve que quelque chose de tout aussi intéressant est en train de se produire en ce moment ;-) !!

Edité le 01/08/2009 @ 14:14 par caro
#21922 View caro's ProfileE-Mail caroView All Posts by caroU2U Member
« 1  2  3  4  5 »   « Sujet précédent | Sujet suivant »  
Nouveau SujetNouveau sondageRépondre
Haut de page

printable illusions coloring pages

free printable grade 12 math sheets

farm printables for preschool

printable pink football place cards

printable exercise logs

kjv locust printables

printable coupons for wisconsin dells attractions

printable cutting

rewards printable chore chart for kids

winter spring printable pictures

printable coloring pictures of buzz lightyear

rite aid printable presciption coupon

printable promissory note for realtors

printable online disney crooss stitch patterns

printable prayer list sheet

healthy lifestyle printable booklet for kids

holographic printable paper sheets dvd

printable graduation program templates

hundreds chart skip counting printable

printable peace sign necklace

printable monthly calendar for 2011

printable scott foresman practice book

printable costcutter

printable class list template

printable graphic organisers for teachers

certificate fake marriage printable free

printable cut and paste worksheet for kids

printable behaviour incident charts

printable line graphs for kids

true blood printable labels

fun printable quizzes for students

printable technologies revenue

printable receipts for puppy

free printable menu plan cute

perler bead patterns printable

firestone printable coupon

"printable flower stencils"

blank printable shift sheets

printable dreamcatcher pattern

one page printable fantasy football player list

printable rafter tables

printable wedding planning workbook

printable blue pants

printable vowel poster

printable flashcard

printable 10 yd pistol targets

tgif friday printable menu

free printable camp certificate templates for kids

printable ben 10 mask

yorkie printable binder posters

mv-016 form printable

borden milk printable coupon

printables for kindergarten centres

tuffcoat printable surface media

preschool websites for printable activities and crafts

popcorn printable pdf

printable animal fact cards

preschool printables sticker chart

free printable staff appreciation certificates

eveready energizer printable coupons

softball field printable diagram

printable hands and feet coloring pages

printable skateboard shape

printable science book cover

printable cars stickers

free printable legal size paper stationary

disney printable card

printable 6th grade blank spelling tests

printable italian flashcards

free printable thank you certificate

printable mary engelbreit canning label

1st grade printable worksheets for spelling

printable perfect attendance rewards

ant stories for children printable

easter printable patterns

printable kindergarten graph paper

printable cupcake

no electronic devices sign printable school

printable portland city maps

printable baptismal invitation layout for free

printable brush your teeth sign

printable song to play on recorder

do not disturb door hanger printable college

wall street journal printable friday crossword

free printable cleaning business forms

free printable geography bulletin board borders

frog printable coloring birthday card

printable richter scale

printable blank football board square

free printable star map

clock buddy worksheet printable

printable soccer templates for kids

quick printable stress test

printable guidance counselor lessons and worksheets

free large pretty printable address labels

cell no phone printable sign

clarol printable coupons

manga shojo beat printables

printable beatles puzzles

blank august 2007 calendar printable

printables metal

printable weekend travel packing checklists

printable dolphin coloring pages

printable fake $1.00 cash

printable multiplication bingo for kids

time conversion printable

flat shoes free printable pattern

manatee printable

cube net printable children

teaching western unit printables

free printable military dogtags

diper printables

1st grade journal paper printable

printable wild donkey greeting cards

free printable bowling cards

funny printable bubble letters

printable country hang tags

printable lower case manuscript alphabet

free printable kodak ink cupon

wwii printable cigarette wrappers for reenactment

printable food pictures

printable xbox game covers ncaa 10

printable birth certificates templates

printable whats wrong pictures for kids

printable kjv sunday school lessons

printable primary behavior reflection form

preschool printables rocket

student learning style quiz printable

frugal printables

printable quilting graph paper

elmo printables happy fathers day

inkjet printable cling

african american history printable

step by step learn calligraphy printable worksheets

dynamo detergent printable coupon

printable whole class rewards chart

happy birthday grandma printable cards

free printable grandmothers day certificate

eq printable

dickssportinggoods printable coupons

printable rsvp card template

printable examples baptist church membership forms

printable no homework pass coupon

printable documentation of behaviors

kidsfree printable jokes

small printable united states flag

free printable color pages of thomas kinkade

easy printable time sheets

printable office calendars

medication administration worksheet printable

christian printable coloring pages light shine

printable calibration targets

in store printable bath and body coupons

printable rice krispies treats coupons

grammy nominees 2008 printable

step by step anime printable

number lines printables

preschool printable camping puzzles

create your own printable nfpa labels

tdk dvd r extra fine matt printable

printables stop

printable map of universal studios orlando

printable lyrics to love story

printable christian coloring pages for kids

game matching printable

printable luggage ticket

printable target pot shoot cards

printable pictures of american coins

free printable favorite animal surveys

printable community helpers flashcards

printable peace sign necklace

rose bud coloring page printable

printable coloring pages of zoo animals

dave ramsey printable envelopes

printable english to french worksheets for beginners

free printable plain backgrounds

daily report sheets for infants printable free

free printable walk a thon sponsor sheets

printable cm ruler centimeter

printable rooms of the house

sonic heroes printables

french printable numbers 1 to 100

printable metric conversion table weight length

hidden objects puzzles printable "sunday school"

printables lakeland

motorbike - printable

cinquain format printable

line graphs year 6 maths printables

printable little wall calendars

toddler felt board stories printables

printable carb list

printables printers

printable puzzles for 9 year old

printable suzuki quadrunner repair manual

printable 5th grade bible lessons

quiz middle school subjects and verbs printable

printable face writing paper

hidden pictures printable hawaii

solid printable numbers 1-10

printable interest inventory for elementary students